Nissan veut vendre 50 % de véhicules électrifiés en 2030

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Nissan veut vendre 50 % de véhicules électrifiés en 2030

Nissan fonce vers un avenir électrifié et offre une vision de ce futur à travers ces trois concept-cars.

© Nissan

Nissan vient de présenter son plan Ambition 2030, qui passe par l’arrivée de 23 modèles électrifiés, dont 15 totalement électriques d’ici à 2030. À cette échéance, la firme souhaite réaliser la moitié de ses ventes mondiales grâce à ses véhicules électrifiés.

Nissan vient de présenter son plan Ambition 2030, qui marque une accélération de la firme dans le domaine des véhicules électrifiés. Nissan investira 2 000 milliards de Yens (15 milliards d’euros) dans les cinq prochaines années pour proposer 23 nouveaux modèles électrifiés, dont 15 totalement électriques, d’ici à la fin de la décennie. À cette échéance, le constructeur souhaite que la moitié de ses ventes globales soient réalisées avec des véhicules électrifiés. Une proportion qui variera cependant d’une zone géographique à l’autre. Ainsi, à l’horizon 2026, les ventes de modèles électrifiés devraient représenter 75 % des ventes totales en Europe, 55 % au Japon et plus de 40 % en Chine. Aux États-Unis, Nissan vise plus de 40 % de ses ventes avec des véhicules électriques d’ici à 2030.

Batteries solides dès 2028

L’une des grandes étapes de l’électrification de Nissan devrait se situer en 2028, avec l’arrivée en série des batteries solides (ASSB). Une technologie qui permettrait de réduire les temps de recharge et les coûts. La firme annonce une baisse de 75 dollars par kWh, puis de 65 dollars supplémentaires grâce à d’autres améliorations, afin d’atteindre la parité en matière de coûts entre véhicule thermique et électrique. Une usine pilote devrait voir le jour à Yokohama dès 2024, pour préparer la commercialisation de ces batteries. La hausse du nombre de modèles totalement électriques devrait conduire Nissan à produire 52 GWh de batteries d’ici à 2026, puis 130 GWh d’ici à 2030.

Accélération technologique

Nissan souhaite aller au-delà de l’électrification, pour hausser le contenu technologique de ses voitures. La firme souhaite notamment élargir son système ProPilot à plus de 2,5 millions d’exemplaires Nissan et Infiniti d’ici à 2026. La route vers la conduite déléguée devrait se dégager, avec l’introduction d’un système Lidar sur la quasi-totalité de ses modèles d’ici à 2030. Enfin, le constructeur veut également se lancer dans les services de mobilité avec des partenaires encore non révélés.

Recomposition industrielle

Le plan de Nissan passera également par une redistribution des cartes en matière industrielle. « Nissan optimisera la localisation de ses sites de production et de son approvisionnement pour rendre les véhicules électriques plus compétitifs », souligne ainsi la marque. L’expérience de hub industriel consacré aux véhicules électriques mis en place au Royaume-Uni sous le nom EV36Zero devrait être déclinée au Japon, en Chine et aux États-Unis. À l’autre bout du cycle de vie des véhicules électriques, le recyclage des batteries sera développé, avec des sites en Europe dès 2022 et aux États-Unis en 2025. Un système de commercialisation des batteries de seconde vie devrait être mis en place vers 2025. Enfin, l’entreprise promet 3 000 recrutements au niveau international dans les domaines de la recherche et développement, pour soutenir cet effort technologique. Loin de négliger son rôle au sein de l’Alliance, Nissan annonce son intention de s’appuyer sur ses partenaires dans les technologies neutres en carbone, l’électrification, les logiciels et les services. Tout ceci en annonçant une ambition supérieure à 5 % en matière de marge opérationnelle consolidée.

Nous vous recommandons

Volkswagen France : « Il y a une très forte demande en BtoB pour nos modèles électrifiés », se félicite Gerrit Heimberg

Volkswagen France : « Il y a une très forte demande en BtoB pour nos modèles électrifiés », se félicite Gerrit Heimberg

À l'occasion des premiers essais du nouveau SUV coupé Taigo, Gerrit Heimberg, le patron de Volkswagen France a accordé quelques mots à L'Automobile & L'Entreprise. IlL'Automobile & L'Entreprise : Vous dirigez Volkswagen France depuis...

Michelin et les start-up Part 1 : Carbios accélère sur le recyclage des plastiques

Michelin et les start-up Part 1 : Carbios accélère sur le recyclage des plastiques

Véhicules d’occasion : Auto1 annonce une croissance de 30% en 2021 !

Véhicules d’occasion : Auto1 annonce une croissance de 30% en 2021 !

Alpine : les ventes bondissent de 117 % dans l'Hexagone en 2021

Alpine : les ventes bondissent de 117 % dans l'Hexagone en 2021

Plus d'articles