Nouveaux modèles, nouvelles réglementations… De quoi sera fait 2022 ?

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Nouveaux modèles, nouvelles réglementations… De quoi sera fait 2022 ?

© Pixabay

L’avènement de la nouvelle année apporte son lot de changements sur tous les plans. Et le monde de l’automobile n’est pas en reste, en témoigne le nombre de modèles qui entreront prochainement dans les gammes des constructeurs. Sans oublier les réformes et autres actualités attendues pour 2022 qui jalonneront les 365 prochains jours !

 

Sortie de véhicules…

BMW Série 2 Active Tourer

Dévoilée en octobre, la deuxième génération du monospace compact ne sera commercialisée qu'au premier semestre 2022. Concurrent direct du Mercedes-Benz Classe B, ce monospace premium sera disponible en thermique comme en hybride rechargeable. Cette dernière motorisation ne sera toutefois pas accessible avant l’été 2022.

La Citroën AMI devient « Friendly »

La voiturette électrique à deux places lancée en mai 2020 s’ouvre à d’autres marchés. Après l’Italie, l’Espagne et la Belgique au printemps 2021 puis le Portugal l’été dernier, le Royaume-Uni sera la prochaine étape de ce déploiement où le quadricycle y sera commercialisé courant 2022.

Dacia Jogger

Le nouveau véhicule familial de Dacia, qui peut embarquer jusqu'à 7 personnes a vu sa commercialisation officiellement débuter le 3 décembre dernier. Néanmoins, les premières livraisons n’arriveront pas en concessions avant mars 2022. S’affichant sous la barre des 15 000 euros, cette mouture envisage de prendre la relève du Lodgy.

Honda Civic berline

Si la Civic version européenne reprend les caractéristiques du modèle Hatchback américain, elle se veut mieux doter en s’équipant d’écrans tactiles de 7 à 9 pouces. Un regain de technologies d’aide à la conduite agrémentera aussi cette Honda Civic, disponible chez nous à l’automne 2021.

Hyundai Ioniq 6

Berline familiale au look racé reprenant les lignes du prototype Prophecy (photo), la Ioniq 6 sera lancée courant 2022. Elle proposera plus de 500 km d'autonomie.

Jeep Grand Cherokee

Produit dans l’usine Jeep de Détroit, le nouveau Grand Cherokee sera d’abord lancé aux États-Unis, d’ici à la fin d’année. Chez nous, il faudra attendre l’été 2022. En France, la commercialisation aura lieu dès juin 2022, uniquement avec une motorisation hybride rechargeable 4xe pour éviter un malus trop sévère.

Kia Sportage

Reposant sur la nouvelle plateforme N3 et fabriqué en Europe, le SUV coréen sera disponible à la commande pour des livraisons France réalisée à compter du mois de janvier 2022 ou mars pour sa version PHEV.

Mazda 2 hybride

La future Mazda 2 de 2022 remplacera le modèle actuel au printemps prochain. Copie quasi conforme de la Toyota Yaris, elle accueillera sous son capot une technologie hybride associant un moteur à trois-cylindres essence et un électromoteur de 59 kW délivrant une puissance cumulée de 116 ch. De quoi abaisser les émissions de CO2 à 87 g/km.

Mercedes EQE

La nouvelle berline 100 % électrique du constructeur à l'étoile, reproduction réduite de l'EQS et alter ego zéro émission de la Classe E, amorcera sa commercialisation à l'été 2022.

MG 5

Annoncé sous la barre des 30 000 euros, le MG 5 est un break compact qui sera lancé en février 2022 et pourra parcourir 400 km selon les promesses du constructeur chinois MG.

Les nouveautés Mobilize 

En plus de ses compacts et utilitaires Duo, Hippo et Bento, la marque de Renault Group dédiée aux solutions de mobilité étoffera son catalogue d’une berline nommée Limo. Ce véhicule 100 % électrique, adapté pour le marché du transport public et notamment les taxis/VTC, sera commercialisé sous forme de forfaits flexibles qui incluront des services pour les professionnels à partir du second semestre 2022.

Renault Megane E-Tech

Disponible à partir de 35 200 euros (hors bonus), la berline 100 % électrique du Losange se décline en deux niveaux de puissance et quatre options de recharge. Ouverture des commandes programmée en février 2022 pour des livraisons à venir dans le courant de l'année.

Renault Austral

Le futur SUV remplacera l’actuel Kadjar dans la gamme du constructeur français. Il sera officiellement présenté au public au printemps 2022.

Toyota BZ4X

Premier véhicule 100 % électrique du constructeur nippon et de la gamme BZ (dédiée aux voitures 100 % électriques), ce SUV dont le gabarit équivaut à celui du RAV4, sera produit dès 2022 et distribué en Europe.

Toyota Aygo X

L'Aygo est de retour dans une version SUV afin de répondre aux exigences des citadins européens avec son gabarit compact et agile ainsi qu’un niveau de prestations et d’équipements que Toyota promet « digne du segment supérieur ». L'Aygo X sera commercialisé au printemps 2022.

Volkswagen ID.5

Se voulant plus tendance que le SUV électrique Volkswagen ID.4 dont il dérive façon coupé, le tout nouvel ID.5 débute à 51 450 euros en France hors bonus écologique – plus cher que l'ID.4 donc. Rival des Ford Mustang Mach-E et Tesla Model Y, le modèle n’arrivera en concessions qu’à la fin du mois de mars 2022, mais il peut d’ores et déjà être configuré en ligne.

Volvo XC 90 2.0-22 (nom provisoire inventé par nos soins)

La marque suédoise va repenser son SUV XC90. Rebaptisé à l’occasion de cette nouvelle génération – son nom devrait abandonner les traditionnelles suites de chiffres et de lettres –, le véhicule aura droit à un nouveau design mais aussi à une motorisation 100 % électrique. Esthétiquement, il devrait reprendre les traits du concept Recharge (en photo) et ses débuts sont prévus pour 2022, sans plus de détails.

Et sinon, au quotidien…

Hausse des prix des péages

En raison de l'inflation dont les sociétés d'autoroutes peuvent répercuter jusqu'à 70 % du taux annuel, les tarifs aux péages devraient subir une forte hausse dès février prochain. Selon les chiffres du ministère des Transports, publiés par l'AFP, les prix des péages autoroutiers augmenteront de 2 % à partir du 1er février 2022. Pour rappel, la hausse était de 0,44 % en 2021, 0,85 % en 2020 et 1,8 % en 2019.

Limiteur de vitesse obligatoire

Pour lutter contre les excès de vitesse, les constructeurs de toute l'Union européenne seront obligés d’équiper tous leurs véhicules neufs d’un limiteur de vitesse et ceci à partir du mois de juillet prochain.

Prolongation du programme Advenir

Alors qu’il devait cesser à la fin du mois d’octobre, le coup de boost accordé par l’organisme pour accélérer davantage le déploiement de la recharge sur le territoire français se poursuivra finalement jusqu’au 31 mars 2022. Le niveau des aides prévues pour 2022, lui, a également été défini.

Bonus écologique en baisse et malus durci

Au 1er janvier 2022, le malus écologique voit encore son barème se durcir. Ainsi, il ne s’appliquera non plus à partir de 133 g de CO2/km mais à partir de 128 g de CO2/km. Seuil qui passera à 123 g en 2023. La taxe maximum s’élèvera, quant à elle, à 40 000 euros en 2022 pour les véhicules les plus polluants (> 223 g de CO2/km). Le malus sera aussi désormais plafonné à 50 % du prix TTC. Fixés par décret du 7 décembre 2020, les montants du bonus devaient une nouvelle fois être rabotés au 1er janvier 2022. Toutefois, au vu de la crise sanitaire et de la pénurie de matières premières, le gouvernement a décidé de prolonger les montants actuels de l'aide à l'acquisition au moins jusqu'au 30 juin de l'année prochaine.

Malus au poids 

Proposée par la Convention citoyenne pour le climat, cette taxe s’appliquera aux véhicules de tourisme neufs pesant plus de 1,8 tonne (1 800 kg) et entrera en vigueur au 1er janvier avec un tarif unitaire de 10 € par kilogramme excédentaire. Que les pros se rassurent : les véhicules utilitaires ne sont pas concernés par cette mesure. De plus, pour tenir compte des situations particulières comme celles des familles nombreuses ou du transport de personnes invalides, des abattements ou des exonérations ont été intégrés au dispositif.

Stationnement payant pour les deux-roues

Mauvaise surprise pour ceux circulant en motos et scooters thermiques : un stationnement payant pour les deux-roues motorisés sera instauré à Paris. Il devait s’appliquer à partir du 1er janvier 2022 mais sera repoussé à septembre 2022 – en attendant la mise en place d’un contrôle technique obligatoire ? À un tarif égal à 50 % de celui s’appliquant aux automobiles et avec le même principe de distinction entre résidents, professionnels et visiteurs. La gratuité, elle, continuera de s’appliquer pour les scooters et motos électriques.

Apparition de nouvelles ZFE

En France, cinq métropoles ont mis en application ce dispositif de zone à faibles émissions et six sont en passe de le faire. Parmi elles, la métropole de Strasbourg, qui en instaure une à partir du 1er janvier 2022. D'ici à 2025, il y aura 45 ZFE, soit plus de 10 millions de véhicules concernés par des restrictions de circulation (environ 1/3 du parc automobile français). Au 1er juillet 2022, l’intégralité des véhicules Crit’Air 3 n’auront également plus le droit de circuler dans le Grand Paris.

Des publicités plus "vertes"

Comme le prévoit l'arrêté du 28 décembre 2021 pris pour l'application de l'article D. 328-3 du code de la route, à partir de mars 2022,  les publicités pour des véhicules devront promouvoir les solutions de mobilité alternatives et faire apparaître des messages comme « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo », « Pensez à covoiturer » et « Au quotidien, prenez les transports en commun ». Pour les réclames visuelles, le message #SeDéplacerMoinsPolluer devra également être apposé. Enfin, les annonceurs devront également faire figurer la classe d’émission de CO2 du véhicule présenté, auquel cas ils pourront écoper d'une amende de 50 000 € par diffusion.

Nouvelle réglementation Adas

Plusieurs systèmes de sécurité et d’aides à la conduite seront rendus obligatoires sur les véhicules en 2022. Ainsi, à cette date, les véhicules particuliers, les utilitaires légers, les poids lourds et les autobus devront être équipés de l’alerte anti-somnolence, du régulateur intelligent de vitesse, d’un système de surveillance de marche arrière et d’un enregistreur de données en cas d’accident.

Le Mondial de l’automobile se tiendra à Paris

Annulé en 2020 en raison de la pandémie, le Mondial Paris Motor Show reviendra dans la capitale sous son nom de Mondial de l’auto, ceci du 17 au 23 octobre 2022 à la Porte de Versailles. Une exposition d’envergure qui hébergera également le Salon Equip Auto destiné aux professionnels de l'après-vente.

Nous vous recommandons

Citroën enterre sa minicitadine C1

Citroën enterre sa minicitadine C1

Présente sur les routes depuis 2014, la deuxième génération de Citroën C1 est arrivée en fin de vie. Le constructeur automobile français vient de mettre un terme à la production de la mini-citadine qui ne sera pas remplacée.Comme...

La gamme de Renault Trucks s'enrichit du fourgon moyen Trafic

La gamme de Renault Trucks s'enrichit du fourgon moyen Trafic

Ford étend encore sa gamme flexifuel avec le Puma E85 EcoBoost Hybrid

Ford étend encore sa gamme flexifuel avec le Puma E85 EcoBoost Hybrid

Les SUV Volvo C40 Recharge et XC40 évoluent

Les SUV Volvo C40 Recharge et XC40 évoluent

Plus d'articles