Nouveaux véhicules spécifiques pour l'Alliance Renault-Nissan

Yves GUITTAT

Sujets relatifs :

Nouveaux véhicules spécifiques pour l'Alliance Renault-Nissan

Nouveaux véhicules spécifiques pour l'Alliance Renault-Nissan

Le président-directeur général, Carlos Ghosn, vient de confirmer que l’Alliance Renault-Nissan va développer de tout nouveaux véhicules afin de répondre aux exigences spécifiques d’une nouvelle génération de clients dans les pays qui enregistrent la plus forte croissance économique du monde. C’est là un programme entièrement nouveau, le premier élaboré conjointement par Renault et Nissan, dont les équipes ont travaillé dès le début de sa conception. Ce dernier concerne la catégorie des véhicules les plus abordables et appartient à l’architecture modulaire “CMF-A”. L’approche “CMF” définit une famille de véhicules constituée par assemblage de « Big Modules » compatibles entre eux : compartiment moteur, habitacle, sous-caisse avant, sous-caisse arrière et architecture électrique/électronique. Ce principe permet d’organiser des combinaisons multiples afin de maximiser l’efficacité et de favoriser la différentiation des marques.
La production de véhicules CMF-A commencera, dès 2015, dans l’usine de l’Alliance Renault-Nissan de Chennai en Inde. Plus de détails en termes de prix et de volume seront apportés au démarrage de la production. Chennai , en Inde, accueille la plus grande usine de l’Alliance Renault–Nissan. Ouverte en 2010, cette usine, où sont fabriquées les Renault Pulse, Scala et Duster, ainsi que les Nissan Micra, Sunny et Evalia, représente un investissement d’environ un milliard de dollars US, soit 45 milliards de roupies indiennes, entre 2008 et 2015. L’usine est dotée de ses propres ateliers d’emboutissage, de carrosserie, de peinture, de plastiques, de garnitures et de châssis et de deux pistes d’essais. Sa capacité de production annuelle est de 400 000 véhicules par an. Pour ce faire, Chennai abrite également le Renault Nissan Technology Business Centre, un pôle d’ingénierie et un incubateur d’innovation au service de l’Alliance Renault-Nissan.
Renault bénéficie d’une forte croissance en Inde. Cinq nouveaux véhicules ont été lancés en moins de 18 mois, parmi lesquels : Renault Duster. Renault dispose déjà de plus de 100 concessions à travers l’Inde, alors que selon les estimations originales, l’objectif était de 70 à la fin 2013. Les ventes sont montées en flèche pour atteindre plus de 35 000 véhicules en 2012, une progression de 24 % par rapport à l’année précédente.
Nissan a lui vendu près de 37 000 véhicules en 2012 et poursuit son offensive. La firme lancera dix nouveaux véhicules en Inde d’ici à 2016 – dont le nouveau SUV haut de gamme Terrano, plus tard cette année, et la première voiture sous le renouveau de la marque Datsun. Nissan prévoit d’étendre à 300 le nombre de ses points de vente à l’horizon 2016, soit plus du triple de son réseau de concessionnaires actuel.

Nous vous recommandons

[Diaporama] À la rencontre des nouveautés électriques de Toyota

[Diaporama] À la rencontre des nouveautés électriques de Toyota

Le constructeur japonais prend enfin le virage du 100 % électrique. Une nouvelle stratégie annoncée mi-décembre et caractérisée par le lancement prochain d'une gamme complète de véhicules zéro émission. Selon les premières...

Le restylage du Citroën C5 Aircross décrypté par son designer

Le restylage du Citroën C5 Aircross décrypté par son designer

Top 10 des véhicules électriques les plus vendus aux flottes par segments

Top 10 des véhicules électriques les plus vendus aux flottes par segments

Top 10 des véhicules les plus vendus aux flottes (Segments D et E)

Top 10 des véhicules les plus vendus aux flottes (Segments D et E)

Plus d'articles