Nouvelle levée de fonds pour Red Electric

Nouvelle levée de fonds pour Red Electric

© Red Electric

Le constructeur français de scooters électriques vient de procéder à une nouvelle tranche d’augmentation de capital de 3 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques.

Pour Red Electric, l’année 2021 s’est terminée sur une bonne nouvelle. Le fabricant tricolore de scooters électriques a en effet finalisé une nouvelle tranche de financement d’un montant de 3 millions d’euros auprès d’investisseurs comme Celeste Management, A-Venture et différents Business angels. Cette contribution porte ainsi à 15 millions d’euros l’ensemble des fonds levés par Red Electric depuis sa création en 2015. Forte de ce soutien budgétaire, l’entreprise compte appuyer son développement et poursuivre sa dynamique. D’autant que Red Electric a enregistré une belle croissance de son chiffre d’affaires en 2021 et que son carnet de commandes pour 2022 atteint près de 4 millions d’euros, de quoi permettre au groupe – et à ses actionnaires – d’être confiant pour l’année à venir.

S’implanter durablement sur les marchés pros et particuliers

Déjà leader sur le marché B to B avec le PRO50 – un modèle plébiscité par les professionnels de la livraison du dernier kilomètre et qui a su séduire des distributeurs comme Metro –  Red Electric a désormais pour ambition de pénétrer le marché B to C en lançant un nouveau scooter électrique, le Model E. Cet engin, au design proche des Yamaha X-Max ou Honda Forza thermiques, pourra s’élancer jusqu’à 100 km/h avec une autonomie affichée de 250 km.

Pour faciliter l’achat de ce Model E – qui totalise déjà presqu’un million d’euros de précommandes – Red Electric mise sur son réseau d’une centaine de concessionnaires indépendants mais aussi sur un partenariat noué avec le groupe Fnac Darty, comme l’a précédemment fait l’Ami Citroën. Avec une production bientôt estampillée à 100% « Made in France », le Model E bénéficiera aussi de tendances de consommation favorables à la mobilité électrique dans les milieux urbains notamment grâce à l’essor des livraisons à domicile, les bonus écologiques à l’achat qui pourront représenter jusqu’à 6 000 € ainsi que la fin du stationnement gratuit des deux-roues thermiques à Paris. Alors que les estimations prévoient que le scooter électrique pourrait représenter 85 % des ventes de scooter à horizon 2026, contre 7 % en 2020, l’avenir de Red Electric ne peut donc s’annoncer que radieux.

Nous vous recommandons

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Les organisateurs du Prix de la Voiture de l’Année (Car of the year) ont dévoilé la liste des sept finalistes 2023. Peugeot, avec la 408, et Renault, avec le SUV Austral, peuvent toujours prétendre à la distinction suprême.Les...

Coyote s'associe au télématicien Ubiwan à travers une prise de participation majoritaire

Coyote s'associe au télématicien Ubiwan à travers une prise de participation majoritaire

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Stellantis envisage de produire en Inde des véhicules électriques abordables

Stellantis envisage de produire en Inde des véhicules électriques abordables

Plus d'articles