Nouvelles mobilités : Free2move fait l'acquisition de la société d'autopartage Share Now

Nouvelles mobilités : Free2move fait l'acquisition de la société d'autopartage Share Now

Free2move poursuit son expansion en Europe avec le rachat de Share Now.

© Stellantis

Free2move, filiale de mobilité du groupe Stellantis, annonce l'acquisition de la société d'autopartage Share Now, Mercedes-Benz et BMW lui ayant cédé leur participation dans la joint-venture. Ce rachat permet à l'entreprise de placer quatorze nouvelles villes européennes dans son giron. 

Dans le cadre de son plan stratégique Dare Forward 2030, Stellantis souhaite développer un service de mobilité rentable. Un plan qui vise à faire croître la rentabilité du service de mobilité jusqu’à un chiffre d’affaires net de 2,8 milliards d’euros, avec une première étape de 700 millions d’euros de revenus en 2025.

BMW et Mercedes-Benz cèdent leur participation à Stellantis

Une première pierre à cet édifice est posée à travers le rachat d'un acteur de premier plan de l'autopartage puisque Share Now est aujourd'hui présent dans quatorze villes européennes.

Quatorze nouvelles villes européennes

Rappelons qu'une joint-venture a été formée en 2019 par BMW Group et Mercedes-Benz Mobility AG. Son siège social est implanté à Berlin et Share Now est présent dans seize grandes villes européennes avec environ 10 000 véhicules, dont 3 000 véhicules électriques pour environ 3,4 millions de clients.

Ce projet d’accord renforce la position de Free2move en tant qu’acteur majeur de la mobilité à l’international, ajoutant quatorze grandes villes européennes à celles déjà couvertes et 10 000 véhicules à la flotte de 2 500 voitures actuellement disponibles.

Du statut de loueur à fournisseur de mobilité

« Share Now bénéficie d’une présence forte dans de nombreuses grandes villes européennes. Cette intégration permettra à nos clients d’avoir un meilleur accès à une gamme de services plus complète, pour satisfaire leurs besoins variés en matière de mobilité, rappelle Brigitte Courtehoux, CEO de Free2move. Cette acquisition va également accélérer notre croissance et notre rentabilité. Par ailleurs, nous nous rapprochons de notre objectif d’étendre la présence mondiale de Free2move à 15 millions d’utilisateurs actifs d’ici à 2030. »

Free2move a récemment annoncé l’acquisition d’Opel Rent, accélérant ainsi sa stratégie de croissance en Allemagne et en Autriche et favorisant la transition du statut de loueur à celui de fournisseur de mobilité. Parallèlement, Free2move a accéléré l’expansion de son service d’autopartage aux États-Unis, étant désormais disponible à Washington D.C., Portland (Oregon), Denver (Colorado), Colombus (Ohio) et Austin (Texas). Free2move est également présent en Europe (Paris et Madrid).

Nous vous recommandons

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Nouvelle manière de « consommer de la mobilité », l'abonnement automobile débarque parmi les offres du constructeur français Citroën. Une proposition à laquelle sont éligibles trois modèles de la gamme avec une variété...

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

TotalEnergies et Air Liquide s’associent sur l’hydrogène

TotalEnergies et Air Liquide s’associent sur l’hydrogène

Plus d'articles