NTN : se renforcer encore et encore !

Fabio CROCCO
NTN : se renforcer encore et encore !

Le spécialiste des modules à base de roulements à billes, NTN (ex-NTN-SNR), poursuit sa stratégie de conquête européenne au niveau de la rechange. Objectif : renforcer ses offres, sa présence territoriale, son accompagnement du marché mais aussi sa communication.

« Renforcer nos offres, nos services, notre support et notre couverture géographique ! », Christophe Idelon, vice-président de NTN Europe Automotive aftermarket a fixé le cap pour 2022. Pour ce qui touche le renforcement de l’offre, 221 nouvelles références ont été lancées l’an passé sur le marché de la rechange automobile, soit + 40 % par rapport à 2020, année de crise. Ces extensions concernent essentiellement la famille « Powertrain » (distribution), 25 % des ventes, mais aussi les gammes « Truck », les capteurs, les roulements de roues (70 % des ventes) et dans une moindre mesure les suspensions. Sans oublier les joints de transmission (CVJ) avec l’arrivée de 56 nouvelles références. « Les gammes Powertrain, capteurs et CVJ restent des axes majeurs de développement », souligne Amélie Paviet, directrice communication et marketing de NTN Europe Automotive aftermarket. La directrice a de même annoncé le lancement prochain d’une gamme de pompes à eau électriques avec une dizaine de références.

S’investir davantage dans la formation

Pour ce qui est du support, et plus particulièrement de la formation, NTN a lancé en septembre 2020, en collaboration avec l’outilleur Clas et l’équipementier Elring, le Club Technique Auto. Depuis sa création, le CTA a été fréquenté par une centaine de personnes (étudiants et professionnels). Certaines formations ont été dispensées au sein des plateformes de distribution Dasir et Adipa. Trois nouvelles sessions de formation sont prévues les prochains mois. NTN a par ailleurs lancé six modules de e-learning en français pour les distributeurs. Deux nouveaux viendront compléter cette offre de formation. 2021 a également été marquée par le lancement d’une chaîne YouTube dédiée aux garagistes.

10 % de croissance en France en 2021

La rechange représente 12 % du chiffre d’affaires de NTN Europe, autour des 165 millions d’euros. Malgré le contexte sanitaire et ses conséquences sur les approvisionnements, la société a connu une croissance l’an passé. Si elle subit les pénuries et les hausses des prix des matières premières, le fait de s’appuyer sur une production essentiellement basée en Europe limite les désagréments avec des hausses tarifaires contenues.

En France, en 2021, l’équipementier a connu une croissance de 10 % de ses ventes. L’Europe centrale, dont la Pologne, a connu un fort développement. Une belle croissance est aussi à souligner en Allemagne et en Turquie. La performance a été moins bonne en Algérie. Face au conflit qui sévit en Ukraine, NTN a fait le choix de suspendre l’ensemble de ses livraisons vers la Russie. Un choix qui ne sera pas sans conséquence à l’heure du bilan financier.

Pour rappel, l’an passé, NTN Europe Automobile Aftermarket a renforcé et structuré son équipe commerciale avec deux nominations. Leonardo Araujo est arrivé en septembre en tant que directeur des ventes et Flavien Philippon en juin afin de prendre le poste de responsable grands comptes France. La réorganisation va se poursuivre cette année, NTN souhaitant consolider ses positions en Italie et dans les Balkans.

En route vers l’électrique

L’arrivée de l’électromobilité conduit NTN a développé de nouveaux roulements. Parmi eux, ceux spécifiques aux véhicules hybrides dont les billes en céramique apportent un isolement électrique. Autres développements : des roulements biconiques plus légers pour faire face au surpoids des véhicules électriques ou encore un roulement à deux rangées de billes avec joint de transmission associé pour plus de compacité. Il permet de gagner près de 35 mm sur chaque roue, réduisant l’encombrement et facilitant l’installation du groupe moteur.

Nous vous recommandons

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

L’outilleur allemand Gedore a imaginé une baladeuse à leds qui casse les codes des lampes classiques dans les ateliers. Sa finesse et sa longueur permettent un éclairage diffus mais aussi d’aller illuminer les endroits les plus...

25/05/2022 | Outillage
La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Nomination

La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Plus d'articles