Odopass prévoit d’atteindre les 100 000 utilisateurs d’ici à la fin de l’année

Victoire de Faultrier-Travers
Odopass prévoit d’atteindre les 100 000 utilisateurs d’ici à la fin de l’année

L’application Odopass protège les particuliers contre les arnaques à l’achat d’une voiture d’occasion.

© Odopass

L'application tiers de confiance qui accompagne les particuliers de l’achat à la revente de leur véhicule d’occasion franchit le cap des 60 000 utilisateurs en moins d'un an. 

Christophe Potron et Ghislain Trabichet ont créé Odopass en janvier 2021. Leur objectif : accompagner les automobilistes lors des transactions d'achat et de vente de véhicules d’occasion entre particuliers. L'application permet au vendeur d'obtenir les informations sur l'historique d'un véhicule à partir de son immatriculation, puis de scanner, anonymiser et stocker tous les documents relatifs à son utilisation dans le carnet Odopass (sorte de carte vitale). « Notre volonté est de proposer une solution à même d’apporter de la transparence sur l'historique des véhicules d'occasion et donc une garantie aux acheteurs. Et ce bénéfice profite aussi aux propriétaires de bonne foi : avec Odopass, le vendeur rassure les potentiels acheteurs et valorise sa voiture sur son état et son entretien régulier, ce qui peut permettre une vente plus rapide et à un meilleur prix », indique Ghislain Trabichet, co-fondateur d'Odopass. Par ailleurs, Odopass propose une protection spécialisée dans les litiges automobiles, complémentaire à l’assurance automobile, qui intervient en cas de litige, de vice caché ou d’une arnaque. Une fois la garantie souscrite, la start-up prend en charge l’ensemble des frais d’avocats, d’expertise automobile et permet d’obtenir réparation du préjudice subi.

Odopass vient de franchir le cap des 60 000 utilisateurs, et prévoit de dépasser la barre des 100 000 utilisateurs d’ici à la fin de l’année, soit une croissance de près de 30 % par mois. « Enregistrer une telle croissance après seulement neuf mois d’activité est une immense fierté », soulignent les dirigeants d’Odopass.

Nous vous recommandons

Fastback et Monk lancent la première solution d'inspection VO sur mobile

Fastback et Monk lancent la première solution d'inspection VO sur mobile

Le fournisseur belge de solutions pour concessionnaires et marchands automobiles annonce le déploiement d'une solution d'intelligence artificielle créée par la société Monk. L'objectif est d'automatiser et optimiser l'achat et la...

Le marché du VO retrouve son souffle

Etude

Le marché du VO retrouve son souffle

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Reportage

Avec sa Factory VO, Renault vise les 45 000 véhicules reconditionnés

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Plus d'articles