Offensive commerciale : Ada tire à la mitraillette

Eloïse LE GOFF-BERNIS

Sujets relatifs :

Offensive commerciale : Ada tire à la mitraillette

Offensive commerciale : Ada tire à la mitraillette

Axé sur le marché de la proximité qui représente un tiers des locations en France, Ada va de l’avant et sur de multiples fronts. Déjà présent à travers 4 700 agences en franchise, l’opérateur souhaite renforcer son maillage pour être toujours plus proche des consommateurs et cible 500 agences. « Mais cela sera encore insuffisant », explique Christophe Plonévez, directeur général d’Ada, avant d’ajouter : « Nous souhaitons donc passer des accords avec, par exemple, des enseignes de pétroliers implantées en zone rurale qui voudraient développer d’autres services que la distribution de carburants ». Ces corners de location Ada pourraient aussi séduire les carrossiers ou les agents automobiles pour un coût d’implantation de 50 000 à 100 000 euros. « Une franchise doit réaliser 250 000 euros de chiffre d’affaires annuel pour atteindre son point mort de rentabilité. Ce système ne tiendrait donc pas dans certaines parties du territoire », précise C. Plonévez.

Une école, une campagne et une offre junior

Pour faire entendre sa voix dans un environnement très concurrentiel, le loueur sort le grand jeu. Il lancera début 2012 une école de formation Ada qui a vocation à qualifier de jeunes entrepreneurs à l’exploitation d’une franchise de location automobile. Cinq stagiaires sont déjà retenus. En parallèle, le réseau (re)fait connaître son positionnement low-cost avec une nouvelle offre baptisée « Le 1er prix Ada », à savoir 29 euros la journée pour la location d’un VP et 39 euros pour celle d’un utilitaire (50 km inclus).

En association avec 1euro.com, ada.fr permet aux locataires de payer en 3, 5, 10 ou 20 mensualités leur contrat. « Pour noël, nous proposons aussi une remise de 25 euros pour toute location de 100 euros et de 50 euros pour toute location de 200 euros », ajoute C. Plonévez qui n’oublie pas deux cibles clés : les artisans et chefs d’entreprises, d’abord, auxquels la société propose désormais la formule Locapass Web PME/PMI correspondant à 25 % de réduction sur le tarif national dès six contrats passés par semestre sur le portail et aussi l’annulation sans frais... Puis les jeunes via une offre étudiant. « Dès 18 ans, ils peuvent louer et nous comptons bien les fidéliser », souligne le directeur général. Début 2012, Ada communiquera sur cette prestation en association avec « une grande marque nationale ».

Ada a totalisé 600 000 contrats en 2010 et réalisé un chiffre d’affaires de 102,7 millions d’euros (60 % en louant des VP). L’enseigne achète 12 000 VN par an aux constructeurs.

Nous vous recommandons

Toosla confirme sa forte croissance

Toosla confirme sa forte croissance

Spécialiste de la location de voitures de courte durée, Toosla vient de publier des résultats financiers consolidés de bonne facture au titre du premier semestre 2022. Le chiffre d’affaires est en progression de 81 % et dépasse le...

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Événement

Le Mondial de l'Automobile n'oublie pas les visiteurs BtoB

Avec l’EX90, Volvo promet de repousser les limites pour plus de sécurité

Avec l’EX90, Volvo promet de repousser les limites pour plus de sécurité

Leasing social : « Ne laisser personne sur le bas-côté de la transition des mobilités », selon Xavier Horent (Mobilians)

Leasing social : « Ne laisser personne sur le bas-côté de la transition des mobilités », selon Xavier Horent (Mobilians)

Plus d'articles