Olivier Pontreau (Motrio) : « Nous discutons déjà avec des partenaires potentiels »

Olivier Pontreau (Motrio) : « Nous discutons déjà avec des partenaires potentiels »

Olivier Pontreau, directeur Retail de Motrio.

© Renault/Motrio

Motrio rajeunit son image et lance un concept de master franchise pour se développer à l’étranger. Olivier Pontreau, directeur Retail de Motrio, revient en détail sur cette stratégie et sur les modalités de déploiement de cette master franchise. Un outil qui devra contribuer à l’atteinte des objectifs de la business unit. Pour mémoire, Motrio compte actuellement 2 500 ateliers et souhaite atteindre les 7 500 adhérents d’ici à 2025.

Auto Infos : Quel est le concept de cette master franchise ?

Olivier Pontreau : La master franchise n’a pas vocation à être déployée dans tous les pays. Elle s’adresse à des marchés sur lesquels le groupe ne possède pas de filiale. Nous voulons trouver des partenaires capables de développer la marque Motrio sur des zones définies. Nous recherchons des structures capables de déployer l’enseigne, ses produits et ses services, ce qui implique une organisation déjà bien en place. L’idéal serait de trouver des acteurs capables de développer la marque au niveau national, mais nous pourrions également nous adapter selon les cas.

Auto Infos : Quel est le portrait-robot du partenaire idéal ?

Olivier Pontreau : Il s’agit d’un grand acteur de la rechange indépendante, qui dispose d’une structure logistique forte sur son territoire et qui ne développe pas sa propre marque. Il est donc potentiellement intéressé par Motrio dans son ensemble, avec ses gammes de produits et ses services. Il possède une force de vente sur le terrain, afin d’animer un réseau. Enfin, il peut recevoir son réseau et assurer toutes les formations indispensables. Le monde de la rechange indépendante est large et flexible. Il existe de la place pour discuter.

Auto Infos : Quels sont les grands principes de ce contrat ?

Olivier Pontreau : Nous définissons avant tout un potentiel pour un territoire donné et son parc roulant. Avec notre futur partenaire, nous fixons nos ambitions en matière de volumes, de développement du réseau et de tous les services.

Auto Infos : Comment fonctionne ce contrat pour les ateliers ?

Olivier Pontreau : Il n’y a pas de coût d’affiliation annuel pour le garage. En revanche, il doit développer un chiffre d’affaires minimum, sous peine de pénalités en cas de non-atteinte de cet objectif. C’est une garantie pour notre partenaire master franchiseur.

Auto Infos : Allez-vous adapter votre offre en fonction des pays ?

Olivier Pontreau : Nous conservons la logique du 80/20, en essayant de conserver notre concept, tout en nous adaptant à la réalité du terrain. Dans le réseau Motrio actuel, il existe déjà quelques différences selon les pays. Nous ne voulons surtout pas brider les bonnes idées des équipes locales. Au contraire, nous essayons de fédérer les équipes Motrio internationales pour faciliter les échanges.

Auto Infos : Quels seront les premiers nouveaux pays sur votre liste ?

Olivier Pontreau : Je ne peux pas encore vous dire quels seront ces pays mais nous discutons déjà avec des partenaires potentiels dans trois ou quatre pays. Nous avons bon espoir, même si rien n’est fait pour le moment. Nous espérons signer nos premiers contrats en fin d’année ou au cours du premier trimestre 2023. Quoi qu’il arrive, nous ne partirons pas de zéro, car nos futurs partenaires sont des acteurs importants de la rechange indépendante.

Nous vous recommandons

Nissan Sunderland s’électrifie

Nissan Sunderland s’électrifie

L’usine Nissan de Sunderland (Grande-Bretagne) vient d’intégrer l’assemblage des motorisations e-Power et Hybrid. Une étape importante pour cette usine, appelée à abriter un écosystème électrique complet dans le cadre du projet...

26/09/2022 | UsineVéhicule électrifié
Alpine annonce la création de l’Alpine R&D Lab

Alpine annonce la création de l’Alpine R&D Lab

Essai - Nissan Juke Hybrid : belle maturité

Essai - Nissan Juke Hybrid : belle maturité

Le groupe Volkswagen branche ses véhicules électriques sur le réseau du groupe Elia

Le groupe Volkswagen branche ses véhicules électriques sur le réseau du groupe Elia

Plus d'articles