Opel booste l’autonomie du Mokka Electric

Opel booste l’autonomie du Mokka Electric

L'autonomie électrique du Mokka Electric passe de 338 à 406 kilomètres entre deux charges de la batterie.

© Opel

L’Opel Mokka-e devient l’Opel Mokka Electric et augmente son autonomie électrique de 20 % grâce à une batterie plus puissante.

Première voiture de la gamme Opel à avoir été proposée dès son lancement en version 100 % électrique, le Mokka Electric illustre l’offensive électrique d’Opel. Pas étonnant donc que la marque allemande ait décidé de changer le patronyme de son SUV, passant de Mokka-e à Mokka Electric. Outre son appellation, Opel lui donne également un coup de boost en l'équipant d'une batterie plus puissante de 54 kWh. Les automobilistes pourront ainsi parcourir jusqu’à 406 kilomètres entre deux recharges de la batterie, contre 338 kilomètres initialement. Comme sur tous les modèles 100 % électriques, la batterie de 54 kWh du Mokka Electric est installée dans le soubassement. Ainsi, ni l’habitacle ni le coffre à bagages ne sont impactés par la présence de la batterie.

La batterie de 54 kWh peut être rechargée jusqu’à 80 % en 30 minutes en se branchant sur une borne à courant continu de 100 kW. Le Mokka Electric bénéficie en série de cette fonction de recharge rapide. Outre le courant continu, les conducteurs d’Opel peuvent également utiliser du courant alternatif triphasé grâce au chargeur embarqué de 11 kW, en se branchant sur une wallbox ou même en utilisant un câble relié à une prise domestique.

Un moteur plus efficient

En parallèle, le véhicule hérite d'un nouveau moteur qui lui offre 20 chevaux supplémentaires. Avec une puissance de 115 kW, équivalent à 156 chevaux, et un couple maximal de 260 Nm disponible immédiatement, le Mokka Electric franchit le 0 à 100 km/h en moins de 10 secondes. Sa vitesse maximale est plafonnée à 150 km/h.

La marque au blitz n'a pas communiqué de date quand à la commercialisation du Mokka Electric. D’ici à 2024, Opel proposera chaque modèle dans une version électrifiée, afin de devenir une marque 100 % électrique en Europe d'ici à 2028.


Nous vous recommandons

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

« Ivresse des profondeurs et manque d'oxygène » : le marché automobile VP en 2022 par Marc Bruschet Mobilians

L'analyse du marché automobile des voitures particulières par la branche des concessionnaires VP de Mobilians montre non seulement une crise de l'offre mais aussi une crise de la demande depuis le second semestre 2022. En cause :...

27/01/2023 | CNPAMarché France
Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Aramis Group affiche ses ambitions pour 2023

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

Comment la location longue durée (LLD) a su s'imposer en France

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

L’électrique a représenté 50 992 VN et VO sur le marché français du deux-roues 2022

Plus d'articles