Opel veut retrouver la confiance de son réseau

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Opel veut retrouver la confiance de son réseau

Opel veut retrouver la confiance de son réseau

À l’image de la marque au lion chez Stellantis, Opel veut se positionner en tant que marque généraliste haut de gamme. Un repositionnement identitaire non sans peine, synonyme de conquête auprès du public et de confiance à retrouver auprès des distributeurs.

À l’occasion d’une présentation de la sixième génération de l’Opel Astra, les équipes de la marque au blitz ont profité de cet événement pour réaffirmer la stratégie de la marque à court et moyen terme, mais également sa place au cœur de la nouvelle entité Stellantis. « Nous sommes en train de transformer la marque Opel. C’est un moment historique de transformation comme il y en a peu dans le monde de l’automobile », assure Igor Dumas, directeur général d’Opel France. Cette transformation repose plusieurs piliers que sont un repositionnement en termes de marque, de gamme produits, du réseau et des clients.

Au sein d’un groupe de 14 marques, chacune d’elles va devoir asseoir son identité et sa singularité. Si Fiat et Citroën ont été stratégiquement catégorisées "marques corps" (marques généralistes) par opposition aux "marques premium" qui regroupent DS, Alfa Romeo et Lancia, Peugeot et Opel ont été désignées en tant que "marques généralistes haut de gamme". « Ce n’était pas le positionnement d’Opel mais c’est le positionnement stratégique fait par Stellantis pour la marque Opel, précise-t-il. Une marque généraliste haut de gamme allemande. Le consommateur sera différent, tout comme le produit. Il n’a rien à voir avec les modèles d’hier. Il est beaucoup plus moderne, connecté, technologique, design. En somme, plus qualitatif d’où notre montée en gamme. Pour autant, il gardera son caractère allemand ». Concernant le produit justement, Opel compte actuellement neuf modèles électrifiés dans sa gamme et proposera un catalogue 100 % électrifié à l’horizon 2024. L’objectif de la marque étant d’atteindre un volume de ventes exclusivement électriques en Europe en 2028.

Faire adhérer le réseau et les clients

Ce repositionnement identitaire a été récemment présenté au réseau de distribution français (140 points de vente pour 87 investisseurs) qui, selon Igor Dumas, semble adhérer à cette démarche. Le 7 juillet dernier, Opel a donc mis en place son plan Transform Together, dont l’ambition est de faire progresser la marque en France et en Europe au côté de son réseau. « On avait besoin de reconquérir la confiance de notre réseau de concessionnaires et aujourd’hui on commence à vraiment sentir qu’on va de l’avant et qu’on a une nouvelle énergie avec eux. Ensemble nous voulons progresser mois après mois, trimestre après trimestre ». Sur le troisième trimestre 2021, Opel affiche une part de marché sur le canal des particuliers en progression par rapport au premier semestre passant de 2,16 à 2,58 %.

Enfin, le dirigeant reconnaît que ce virage impactera inévitablement sa clientèle qui devra outre se fidéliser, également se renouveler. Pour favoriser cette conquête, Opel compte sur la commercialisation de la sixième génération de l’Opel Astra, considérée par Igor Dumas comme « une vraie brique dans la transformation de la marque ». Actuellement proposée en motorisations thermiques (essence et Diesel ; 110 et 130 ch) et hybride rechargeable (180 et 225 ch), une déclinaison 100 % électrique sera proposée au catalogue en 2023. Si les tarifs français de la gamme actuelle ne seront communiqués qu’à la mi-octobre, Opel confirme déjà un prix d’attaque à 23 150 euros. La gamme Business débutera à partir de 28 800 euros.

Nous vous recommandons

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Reporté depuis deux ans, le salon Rétromobile revient du 2 au 6 février prochains à Paris. L'événement occupera les halls 1, 2 et 3 du parc des expositions de la Porte de Versailles.Le retour de Rétromobile est officialisé. Le salon...

22/10/2021 | AftermarketFleet
Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

Fin des moteurs thermiques : la Fondation Nicolas Hulot appelle à une stratégie claire pour la France

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

Plus d'articles