Opisto booste le chiffre d'affaires des centres VHU

Victoire de Faultrier-Travers
Opisto booste le chiffre d'affaires des centres VHU

Opisto booste le chiffre d'affaires des centres VHU

En 2020, les marketplaces Opisto.fr et Opisto.pro ont généré un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros en 2020, avec une hausse respective de 28 % et de 41 % sur les transactions.

Les confinements, ainsi que les couvre-feux, ont permis aux marchés de l’occasion et du e-commerce de se développer. Et, malgré un ralentissement dû au premier confinement, le spécialiste de la pièce de réemploi et ses centres véhicules hors d’usage partenaires ont clôturé l’année avec un chiffre d’affaires en hausse. En janvier dernier, Opisto a dépassé ses objectifs avec une progression de 8 %.

« La pièce de réemploi est en train de franchir une réelle étape. Nous constatons un engouement de plus en plus fort. Elle fait, de plus, sens au regard de l’évolution des mentalités », souligne Laurent Assis Arantes, cofondateur d’Opisto. Suivant une courbe en constante évolution, les PRE représentent à ce jour 5 % du marché de la réparation. De plus, la pièce de réemploi bénéficie d’une politique tarifaire attractive : alors que le prix des pièces neuves a augmenté de 11 % ces trois dernières années, le panier moyen d’opisto.pro est passé de 140 euros en 2018 à 111 euros en 2020 et en deçà de 80 euros sur opisto.fr. Par ailleurs, sur ce site, le lancement du label Meilleur prix web garanti en novembre, a déjà démontré son succès sur l’exercice 2020.

Opisto étoffe ses équipes

Parmi les leviers de croissance, la loi économie circulaire s’inscrit de plus en plus dans les pratiques de réparation. De plus, la crise sanitaire a boosté malgré elle le commerce en ligne. Sur ce plan, Opisto propose un stock de 3,2 millions de pièces (+ 26 % en 2020) sur ses plateformes de vente. Le spécialiste de la pièce de réemploi compte également 174 centres VHU agréés sur les 456 partenaires (respectivement + 20 % et + 4 % en 2020). La PIEC a encore un potentiel de croissance avec, à ce jour, 9,9 millions de pièces issues de l’économie circulaire informatisées (+ 13 % en 2020).

Enfin, surfant ces résultats positifs, Opisto annonce avoir intégré quinze nouveaux collaborateurs, mais aussi créé dix postes. Cette vague de recrutement porte l’équipe à 30 collaborateurs.

Nous vous recommandons

Eurorepar étend son offre de batteries

Eurorepar étend son offre de batteries

Pour répondre aux demandes du marché, la marque de pièces de rechange multimarques du groupe Stellantis complète son offre batteries de nouvelles références dédiées au système Start & Stop des VL et des VUL.Lancée il y a plusieurs...

30/11/2021 | Après-venteEurorepar
Décision Atelier s’apprête à clore les inscriptions de l'édition 2022 du Prix de l’Équipement de l’Année

Décision Atelier s’apprête à clore les inscriptions de l'édition 2022 du Prix de l’Équipement de l’Année

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

ZFE : la Feda met en ligne une carte interactive

30 millions d'euros d’aides publiques pour l’installation de bornes électriques chez les pros de l’auto

30 millions d'euros d’aides publiques pour l’installation de bornes électriques chez les pros de l’auto

Plus d'articles