Opisto vise une progression de 50 % en 2017

Mohamed AREDJAL
Opisto vise une progression de 50 % en 2017

Opisto vise une progression de 50 % en 2017

Six ans après son lancement, Opisto, plate-forme de vente de pièces automobiles d’occasion, veut accélérer sa croissance grâce à la nouvelle réglementation encadrant le commerce des pièces issues de l’économie circulaire.

Tous les voyants sont au vert pour Opisto. Alors que le décret obligeant les garagistes à proposer des pièces de réemploi pour certaines interventions est entré en application le 1er janvier, le site de vente de pièces d’occasion aborde ce nouvel exercice avec optimisme.

Interrogé par nos confrères des Échos, le pure player table en effet sur une augmentation de son chiffre d’affaires de 50 % cette année avec le décollage attendu des ventes de pièces issues de l’économie circulaire. « La Suède et les États-Unis sont déjà arrivés à un taux de 15 % à 20 %, et l’on constate une évolution importante en France, où nous l’estimons à 4 %, même si l’on a pris beaucoup de retard » a observé Johan Branca, gérant de Saceo, qui exploite le site opisto.fr.

Ambitieux, le dirigeant mise même sur un développement à l’international puisqu’il entend, à terme, proposer un « stock européen de pièces ». Lancé dès 2011, Opisto a réalisé 4,5 millions d’euros de ventes l’année dernière, dont les deux tiers auprès de particuliers, contre 1,6 million en 2015. La plate-forme a enregistré un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros, contre 877 000 euros en 2015.

Le premier spot TV d’Opisto :

Nous vous recommandons

Corteco recrute Frédéric Campmas

Corteco recrute Frédéric Campmas

Depuis le 4 octobre dernier, Frédéric Campmas a rejoint le groupe Corteco en qualité de chef de région sud-ouest et reporte directement au directeur commercial Pierre Baulu.Frédéric Campmas vient donc d’intégrer les équipes de...

15/10/2021 | Corteco
GoMecano lève 2 millions d'euros

GoMecano lève 2 millions d'euros

AAG ouvre la deuxième édition de Garage Expo

AAG ouvre la deuxième édition de Garage Expo

Les défaillances d’entreprises au plus bas au troisième trimestre

Les défaillances d’entreprises au plus bas au troisième trimestre

Plus d'articles