Orange, futur opérateur de bornes de recharge ?

Orange, futur opérateur de bornes de recharge ?

L’entreprise française de télécommunications veut profiter de ses bâtiments pour éventuellement développer une nouvelle activité autour de la recharge des véhicules électriques.

Orange expérimente, pour une durée de six mois, l’installation, l’exploitation et la maintenance de bornes de recharge à proximité de ses centraux téléphoniques. Le développement de la fibre et de la 5G permettant une moindre consommation énergétique des bâtiments lui appartenant, l’opérateur souhaite profiter de cet avantage pour développer une activité lui apportant du revenu supplémentaire tout en lui permettant d’apporter une contribution à la transition énergétique.

Réalisée en partenariat avec Bambooh et Zeenco pour l’infrastructure logiciel et technique, cette expérimentation comprend à ce jour trois bornes de recharge, deux installées à Gap et une à Vittel accessibles au grand public 7j/7 et 24h/24. Elle devrait s’étendre à d’autres villes prochainement. L’opération est facilitée par l’alimentation électrique des équipements réseaux d’Orange, assurée par un raccordement à très haute tension. Ainsi, sans travaux d’ingénierie majeurs, la société est en capacité de développer un service de bornes de recharges électriques à proximité de ses sites techniques, grâce aux raccordements existants.

« Nous n’avons pas vocation à installer 100 % du réseau de bornes mais nous avons un réseau très important de bâtiments que nous allons garder car ils accueillent majoritairement la fibre. Ainsi, y ajouter une borne électrique sur un mur, ce n’est pas très compliqué, commente Ludovic Guilcher, directeur Orange Grand Nord-Est. L’usage est simple avec un QR code sur la borne qui renvoie sur une application et un paiement par carte bancaire. Les bornes en test sont installées sur des zones de passage, ce qui va nous permettre d’avoir un retour assez rapide sur la pertinence de cet investissement », conclut-il.

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Stellantis s’intéresse au rétrofit électrique des VUL

Stellantis s’intéresse au rétrofit électrique des VUL

Rev Mobilities inaugure son premier site dédié au rétrofit

Rev Mobilities inaugure son premier site dédié au rétrofit

Crédit Agricole prend 30 % de Watèa pour accompagner la transition des flottes de VUL

Crédit Agricole prend 30 % de Watèa pour accompagner la transition des flottes de VUL

Plus d'articles