Où s'arrêtera la chute des ventes du Diesel ?

Bérislav KOVACEVIC

Sujets relatifs :

Où s'arrêtera la chute des ventes du Diesel ?

Où s'arrêtera la chute des ventes du Diesel ?

Avec seulement 40,3 % des ventes de voitures neuves à fin mai 2018, la part du diesel a encore reculé de 12,2 % par rapport à la période équivalente de 2016, alors qu’elle était au plus haut en 2008 à 78,4 % !

On est donc en droit de se demander si la chute risque de se poursuivre…
Avant de se risquer à répondre, on peut noter que :

  • la part des ventes se stabilise à 40 % depuis le début de l’année.
  • la désaffection est très hétérogène suivant les départements car la diésélisation est globalement corrélée avec le territoire, sa densité, les distances à parcourir et l’absence ou pas de transports publics urbains. Ainsi, c’est en Ile-de-France et plus globalement dans les zones les plus denses que le diesel résiste le mieux avec seulement de 1,1 à 7,5 % de baisse dans l’étude menée par AAA Data, et ce malgré les menaces d’interdiction émises pour 2025 !
  • les consommateurs français sont franchement perdus dans le choix de la motorisation, comme vient de le mettre en évidence un récent sondage réalisé par Kantar TNS. La moitié des sondés ayant déclarés vouloir continuer avec le diesel malgré leur peur des hausses des taxes plutôt que celles de ne plus pouvoir rouler en ville ou de la perte de valeur de leurs véhicules actuels…
  • les alternatives proposées actuellement (essence, hybride et électrique) ne satisfont pas de nombreux clients potentiels pour des raisons de budget (prix à la pompe ou à l’achat ou à la revente),
  • le parc actuel est équipé à hauteur de 75 % en diesel. Ne pas le considérer au niveau des marché de l’après-vente et des pièces serait une erreur économique lourde de conséquences…

Vous l’aurez compris, les Français ont du bon sens et un pouvoir d’achat à respecter. Les prochaines années risquent de générer des surprises (comme nous l’avons déjà pointé) de taille colossale entre la pression des gouvernements et la réaction des automobilistes !

Nous vous recommandons

BlaBlaCar revendique 100 millions de membres, dont 20 millions en France

En bref

BlaBlaCar revendique 100 millions de membres, dont 20 millions en France

Spécialiste de la mobilité depuis une quinzaine d'années maintenant avec ses solutions de covoiturage ou de voyages en car, et présent dans 22 pays du globe, BlaBlaCar vient de franchir la barre des 100 millions de membres en ce début...

Stellantis présente une solution hybride hydrogène sur les fourgons Jumpy et Expert

Stellantis présente une solution hybride hydrogène sur les fourgons Jumpy et Expert

France 2030 : l'automobile dans le coup

France 2030 : l'automobile dans le coup

Le CNPA en position de force

Le CNPA en position de force

Plus d'articles