Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Pacifica rejoint Better Driving Community.

© Better Driving Community

Pacifica, filiale d’assurance dommages de Crédit Agricole Assurances, rejoint la Better Driving Community pour accéder aux données de conduite de ses assurés.

Pacifica, filiale d’assurance dommages de Crédit Agricole Assurances, vient de rejoindre la Better Driving Community. Lancée en 2019 par Michelin, cette initiative vise à exploiter les données de conduite issues des véhicules. Le manufacturier français intervient dans ce domaine à travers son activité Driving Data to Intelligence (DDi). Cette initiative regroupe Michelin mais aussi Colas, CGI et TotalEnergies. Pacifica rejoint aujourd’hui cet ensemble pour préparer une offre d’éco-conduite destinée à ses assurés. Grâce aux données issues des véhicules, l’assureur proposera un score d’éco-conduite. Au-delà de cette vitrine, Pacifica aura accès au kilométrage, aux modes de conduites, à la vitesse et aux routes empruntées. Des informations très intéressantes pour améliorer la sécurité routière et faire évoluer les outils de prévention du risque routier de l’assureur. Cependant, l’accès à de telles informations ouvre d’autres perspectives à Pacifica.

Déclarations vérifiables

L’accès aux données de conduite ouvre la possibilité à l’assureur de vérifier les déclarations de sinistres de ses assurés. Un outil idéal contre la fraude et les fausses déclarations. Sans attendre l’accident, les comportements jugés comme risqués pourraient être signalés, voire sanctionnés par l’assureur. Cependant, l’accès aux données nécessite une autorisation préalable de l’assuré. Ce dernier doit donc obtenir un avantage et le seul bénéfice d’une application mobile d’éco-conduite paraît bien faible. Plusieurs autres assureurs ont déjà mis en place ce type d’offre, en proposant des tarifs avantageux aux assurés les plus prudents. Jusqu’à présent, ces initiatives ont rencontré plus ou moins de succès. Les progrès en matière de connectivité des véhicules pourraient faciliter ces offres. En revanche, les assureurs ont tout intérêt à rester diplomates s’ils ne veulent pas voir s’enfuir leurs clients à l’issue de la première année obligatoire contractuelle. L’assurance automobile reste un contrat particulièrement important, qui peut faire basculer des clients du bon côté ou chez la concurrence.

Nous vous recommandons

Focus sur le marché norvégien et ses 80 % de voitures neuves électriques

Focus sur le marché norvégien et ses 80 % de voitures neuves électriques

Le marché norvégien du véhicule neuf est non seulement le plus électrifié au monde, mais il figure parmi les rares à afficher une progression de 25 % entre 2019 et 2022.La Norvège est souvent citée comme le pays le plus en avance en...

Aramis Group se dote d’un deuxième centre de reconditionnement de VO au Royaume-Uni

Aramis Group se dote d’un deuxième centre de reconditionnement de VO au Royaume-Uni

Etiennette Savart rejoint Aramisauto

Nomination

Etiennette Savart rejoint Aramisauto

L’Alliance des Mobilités pour le maintien des trottinettes partagées à Paris

L’Alliance des Mobilités pour le maintien des trottinettes partagées à Paris

Plus d'articles