Paris adopte l'indemnité kilométrique vélo

Raphaël Desrosiers
Paris adopte l'indemnité kilométrique vélo

Paris adopte l'indemnité kilométrique vélo

La mairie de Paris annonce la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo pour ses 52 000 agents municipaux.

Instaurée par la loi de Transition énergétique de 2015, l’indemnité kilométrique vélo (IKV) a fini par convaincre la mairie de Paris, qui vient de voter sa mise en place en conseil de Paris. À partir du 1er janvier 2019, les agents municipaux qui utilisent un vélo classique ou à assistance électrique pourront solliciter cette indemnité de 0,25 euro par kilomètre, plafonnée à 200 euros annuels.

« Cette indemnité sera ouverte à tous les agents municipaux qui utilisent leur vélo personnel dans leurs déplacements pendulaires quotidiens pour un trajet (aller-retour) d’au moins deux kilomètres » explique Véronique Levieux, adjointe à la maire de Paris en charge des ressources humaines.

En raison de son montant relativement faible, l’IKV peine à convaincre depuis sa mise en place. Le Gouvernement vient d’ailleurs de proposer son remplacement par un forfait mobilité de 400 euros qui devrait entrer en vigueur au premier semestre 2019.

Nous vous recommandons

Fatec renforce sa croissance digitale

Nomination

Fatec renforce sa croissance digitale

Le spécialiste de la gestion de flotte en France entend déployer des solutions toujours plus portées sur le numérique. Pour cela, le groupe a récemment recruté deux pointures du secteur des technologies informatiques afin...

Électrification des flottes : "une reforme fiscale est nécessaire", selon Transport & Environnement

Électrification des flottes : "une reforme fiscale est nécessaire", selon Transport & Environnement

Arval débute le lancement d’Arval Car Sharing

Arval débute le lancement d’Arval Car Sharing

Télématique : Kuantic annonce de nouveaux services pour faire la différence

Télématique : Kuantic annonce de nouveaux services pour faire la différence

Plus d'articles