Pascal Courtois, de 2R FleetServices à O2 FleetServices

Marc Horwitz

Sujets relatifs :

, ,
Pascal Courtois, de 2R FleetServices à O2 FleetServices

Pascal Courtois, de 2R FleetServices à O2 FleetServices

Pascal Courtois n’est jamais à court d’idées. Le dynamique président-fondateur de 2R FleetServices, le loueur longue durée de 2 et 3 roues en entreprises, lance aujourd’hui O2 FleetServices.

Dix ans après avoir relevé le défi que représentait l’introduction des scooters et des motos comme « véhicule de fonction », Pascal Courtois souhaite regrouper tous les engins pouvant entrer dans une « flotte verte » sous une même marque O2 FleetServices.

Les scooters BMW C-Evo, leaders incontestables du marché de l’électrique, dont la demande se fait en effet de plus en plus pressante, ont naturellement toute leur place au sein de cette nouvelle entité qui va permettre à 2R FleetServices d’élargir son offre.

Pour répondre aux attentes de nombreuses entreprises qui hésitent (encore) à mettre à la disposition de leurs salariés des 2 ou 3 roues, Pascal Courtois leur propose désormais d’équiper leur flotte avec un quadricycle, l’Estrima Biro.

Un quadricycle électrique venu d’Italie

Cette micro-voiture électrique que, dans un premier temps, O2 FleetServices destine à un prestataire de service de l’électricien Engie chargé d’installer le nouveau compteur électrique Linky, est fabriquée en Italie.

Elle a la même longueur qu’un Piaggio Mp3, est d’une grande maniabilité et existe en version « cargo ». « Dans la foulée, confie Pascal Courtois, nous allons compléter notre « offre verte » et aller plus loin en encourageant nos clients à choisir aussi le vélo à assistance électrique ».

Le pari est de taille, mais il est bien dans l’air du temps : les entreprises sont de plus en plus attentives à leur empreinte carbone tandis que les pouvoirs publics encouragent la « mobilité propre » en imposant, notamment pour la circulation en centre-ville, des règles environnementales de plus en plus strictes.

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

FMMC : Des flottes plus chères

FMMC : Des flottes plus chères

Une flotte de Hyundai Santa Fe PHEV pour les équipes GPIS

Une flotte de Hyundai Santa Fe PHEV pour les équipes GPIS

Le Tour de France Femmes roule (aussi) en Skoda

Le Tour de France Femmes roule (aussi) en Skoda

Plus d'articles