Peugeot 508 : une lionne pleine de promesses

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,
Peugeot 508 : une lionne pleine de promesses

Peugeot 508 : une lionne pleine de promesses

Hormis les tarifs définitifs, promis au niveau de ceux de la 407, Peugeot a dévoilé cette semaine de croustillants détails concernant la remplaçante des vieillissantes 407 et 607. À commencer par les motorisations. En attendant une future version hybride diesel/électrique à 99 g/km de CO2 à l’horizon 2012, la Peugeot 508 inaugurera le nouveau 2.2 l HDi FAP, dont la puissance a été portée à 204 ch. Annoncé à seulement 150 g/km de CO2, ce moteur met un terme à la carrière du V6 2.7 HDi, lequel culminait à 223 g/km pour une puissance similaire ! À l’opposé, Peugeot proposera en entrée de gamme le 1.6 l e-HDi FAP de 112 ch couplé à une boîte pilotée à 6 vitesses. Une mécanique taillée sur mesure pour les entreprises avec ses 115 g/km de CO2 au lancement, puis 109 g/km à l’été 2011. Entre les deux, la gamme Diesel sera composée du 1.6 l HDi (124 g/km) et du 2.0 l HDi en 140 et 163 ch. Ce dernier, associé à une boîte auto à 6 vitesses, ne sera disponible qu’au printemps 2011, pour une commercialisation programmée en janvier.

Mieux proportionnée

JPEG - 89 ko

« La qualité a été une véritable obsession dès le début du projet, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du véhicule. » Cette déclaration de Frédéric Templer, le chef de projet 508, se vérifie rapidement à l’approche de l’auto. La nouvelle 508 tranche avec sa devancière, qui peine aujourd’hui à tenir la comparaison face à la concurrence. Un rapide coup d’œil suffit à se rendre compte que la 508 est plus équilibrée que la 407, qui souffre d’un porte-à-faux avant totalement démesuré. L’auto est mieux proportionnée avec, entre autres, un empattement allongé et 10 centimètres de plus à la mesure. Ce rééquilibrage profite aux passagers arrière et au volume de coffre (545 litres pour la berline et 660 litres pour la SW). La 508 est également plus légère, avec 35 kg de moins en moyenne sur la balance.

Le podium européen du segment M2

JPEG - 87.6 ko

À bord, la montée en gamme est tout aussi criante. La qualité des matériaux est digne des productions germaniques, tout comme la quantité des équipements. L’affichage tête haute, la climatisation quadri-zone, la hi-fi JBL, le frein de stationnement électrique ou encore le massage lombaire électrique du conducteur sont de la partie, en option ou en série selon les niveaux de finition. La sécurité n’est évidemment pas en reste, avec une flopée d’équipements de dernière génération. Bref, la 508 s’annonce pleine de promesses. Peugeot, qui cite volontiers son produit comme la nouvelle référence, vise le podium du segment M2 en Europe.

Nous vous recommandons

Essai - Kia EV6 : la claque électrique

Vidéo

Essai - Kia EV6 : la claque électrique

Le constructeur coréen vient de dévoiler son tout premier modèle 100 % électrique conçu sur sa nouvelle plateforme E-GMP dédiée aux VE : le EV6. Deux lettres, un chiffre qui préfigure l’entrée de la marque dans une nouvelle ère,...

02/12/2021 | KiaSUV
Opel dévoile la nouvelle Astra Sports Tourer

Opel dévoile la nouvelle Astra Sports Tourer

Essai - Ford Puma Flexifuel : économies écologiques

Essai - Ford Puma Flexifuel : économies écologiques

Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Mercedes-Benz lance la commercialisation de l'EQB

Plus d'articles