Peugeot dévoile le Partner Tepee électrique

Raphaël Desrosiers
Peugeot dévoile le Partner Tepee électrique

Peugeot dévoile le Partner Tepee électrique

La version ludospace du Partner se convertit elle aussi à l’électrique. Même pack batterie et même moteur que l’utilitaire mais dans une enveloppe adaptée au transport de personnes.

Alors que les agglomérations mettant en place des zones de circulation restreinte se multiplient, les constructeurs tentent de répondre à ces nouvelles problématiques en étendant leur gamme de véhicules électriques urbains. Après Renault et son nouveau Master ZE, c’est Peugeot qui dévoile en ce début d’année son Partner Tepee en version électrifiée.

Transport urbain

Reprenant la motorisation de 67 chevaux et la batterie de 22,5 kWh du Partner électrique déjà commercialisé, le Tepee propose d’emmener ses cinq occupants sur environ 120 kilomètres (l’autonomie NEDC est de 170 kilomètres) avant de réclamer une recharge. Une autonomie qui peut se révéler un peu juste, surtout sur un parcours intégrant de l’autoroute. Mais elle est compensée par une compatibilité avec les bornes de recharge rapide équipées du standard CHAdeMO, qui permettent de recharger à 80 % en trente minutes.

À l’intérieur, le Tepee électrique reprend les équipements de la version thermique, qui incluent notamment un ordinateur embarqué compatible MirrorLink et Apple CarPlay. Spécificité à cette version sans émissions, les fonctions de contrôle à distance permettent de programmer le chauffage ou la climatisation, que le véhicule soit en charge ou non. Autre atout, le Tepee électrique bénéficie d’une garantie de 5 ans sur la chaîne de traction et de 8 ans sur la batterie. Peugeot n’a pas encore annoncé le prix de cette version mais, en référence au Partner électrique tôlé, le Tepee devrait être proposé aux alentours de 27 000 euros HT, hors bonus.

Nous vous recommandons

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Le premier SUV-coupé du constructeur tchèque fait son entrée au catalogue. Uniquement proposé en 100 % électrique, il est affiché en moyenne 6 000 euros plus cher que l'Enyaq "classique"La gamme Skoda s'enrichit d'un nouveau véhicule....

05/07/2022 | SkodaVéhicule électrique
Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Plus d'articles