Peugeot Motocycles électrise son deux-roues Streetzone

Peugeot Motocycles électrise son deux-roues Streetzone

Commercialisé depuis 10 ans, le Streetzone a été présenté pour la première fois dans sa version 100 % électrique à l’occasion du Mondial de l'Automobile.

À l’occasion du Mondial de l'Automobile 2022 (17 au 23 octobre), Peugeot Motocycles a dévoilé son scooter e-streetzone qui vient enrichir son offre de mobilité électrifiée. La marque indique une autonomie électrique allant de 61 à 112 kilomètres selon le nombre de batteries et le mode de conduite.

Mis à la route depuis une décennie en version thermique, le Streetzone passe à son tour le cap de l’électrique. Installé aux côtés des 408 hybride rechargeable et e-208, le deux-roues à la carrosserie grise et bleue entre dans la nouvelle famille des énergies propres. Il est le second modèle électrique de la marque au lion après le e-Ludix.

Le scooter est doté d'une batterie amovible située sous la selle. Il suffit au conducteur de la retirer pour la recharger à son domicile sur une prise domestique. 4 h 30 suffisent pour la recharger à 80 %. L’autonomie complète requiert 7 heures de charge. e-Streetzone propose deux modes de conduite : Eco, pour la conduite en ville, qui limite la vitesse du véhicule à 30 km/h, et délivre une autonomie de 61 kilomètres, ou en version Boost qui lui permet de rouler 51 kilomètres à une allure maximale de 45 km/h.

Plus d'autonomie avec deux batteries

Pour une plus grande autonomie, e-Streetzone sera décliné au choix avec une ou deux batteries. Grâce à l’intégration de cette seconde source d’énergie, le bolide peut atteindre 112 kilomètres d’autonomie en mode Eco. Toutefois, l’intégration d’une batterie supplémentaire ne permet plus au conducteur de ranger son casque sous la selle, ce qui est possible avec une seule batterie.

À titre d’indicatif, la version thermique du e-Streetzone débute à partir de 2 449 euros. Si les tarifs n’ont pas encore été révélés pour la version électrique, le prix de vente pourrait avoisiner les 3 000 euros, en sachant que le deux-roues est soumis au bonus écologique.

Nous vous recommandons

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Les organisateurs du Prix de la Voiture de l’Année (Car of the year) ont dévoilé la liste des sept finalistes 2023. Peugeot, avec la 408, et Renault, avec le SUV Austral, peuvent toujours prétendre à la distinction suprême.Les...

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Jaguar Land Rover se renforce pour accompagner sa mutation digitale

Jaguar Land Rover se renforce pour accompagner sa mutation digitale

Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Plus d'articles