Le Peugeot Partner et le Citroën Berlingo passent à l'électrique

Christophe CARIGNANO
Le Peugeot Partner et le Citroën Berlingo passent à l'électrique

Les deux modèles sont équipés d'une batterie d'une capacité de 50 kWh, qui offre jusqu'à 275 kilomètres d'autonomie.

© Auto Infos

Les deux marques du groupe Stellantis complètent leur offre de VU 100 % électriques avec l’e-Partner et l’ë-Berlingo Van.

Fin des moteurs thermiques en Europe en 2035, généralisation de la mise en place de ZFE-m dans les agglomérations de 150 000 habitants dans les trois prochaines années… Peugeot et Citroën se mettent en marche pour relever ces défis. « Aucun compromis » : tel était le maître-mot des deux constructeurs du groupe Stellantis à l’occasion de la présentation internationale du Peugeot e-Partner et du Citroën ë-Berlingo Van, deux fourgonnettes 100 % électriques, au Château de Maffliers, dans le nord de Paris.

Un segment stratégique pour les constructeurs

Le segment des véhicules utilitaires est stratégique pour l’ensemble des constructeurs. En effet, la mutation accélérée vers l’électrique va obliger les professionnels à s’équiper de modèles zéro émission pour accéder aux centres-villes et assurer ainsi les livraisons du dernier kilomètre. Une fois la crise sanitaire totalement évacuée et la pénurie de microprocesseurs résolue, la croissance du marché des véhicules utilitaires devrait reprendre. Les marques Peugeot et Citroën ambitionnent d’ailleurs un mix électrique de 30 % en 2025 et 70 % en 2030 pour l’ensemble de leurs modèles utilitaires. Rappelons que 100 % de leur gamme de VU est aujourd’hui d’ores et déjà électrifiée.

Des best-sellers thermiques en Europe

Depuis 1996, ces deux véhicules ont été produits à 3,7 millions d’unités. Les versions thermiques du Partner et du Berlingo représentent une part de marché de 34 % en Europe. En passant par la case électrification, les marques poursuivent ainsi leur montée en gamme tout en proposant une solution zéro émission. Le Partner et le Berlingo Van ont respectivement des parts de marché de 33 % et 35 % (VP+VU) en Europe.

275 kilomètres d'autonomie

Partant du constat que près de 80 % des conducteurs de véhicules utilitaires font moins de 200 kilomètres par jour, soit plus exactement 72 kilomètres, dont 31 % en milieu urbain, les marques du groupe Stellantis ont produit leurs modèles électriques respectifs suivant ces besoins des professionnels.

Un usage équivalent en électrique

Produits à Vigo (Espagne), ces deux modèles reposent sur la plateforme multiénergies modulaire EMP2 (Efficient Modular Platform). Le moteur des deux modèles distribue une puissance maximale de 100 kW et un couple maximal de 260 Nm. Les deux versions (Standard et Long) sont disponibles avec une batterie lithium-ion (18 modules) d’une capacité de 50 kWh offrant une autonomie jusqu’à 275 kilomètres selon la version, le type de conduite et suivant le protocole d’homologation WLTP en cours d’homologation.

Quant à la recharge, les bornes de recharge rapide de 50 kWh permettent une recharge rapide à 80 % en 30 minutes. Deux types de chargeurs embarqués sont disponibles, répondant à tous les usages et toutes les solutions de recharge des clients. Les deux modèles profitent de série d'un chargeur monophasé de 7,4 kW et d'un chargeur triphasé de 11 kW en option.

Trois modes de conduite au programme

Trois modes de conduite sont proposés : Eco (60 kW, 190 Nm), Normal (80 kW, 210 Nm) et Power (100 kW, 260 Nm) pour le transport de charges lourdes. Deux modes de frein moteur sont disponibles, avec des typologies de régénération de batteries adaptées : modérée, pour des sensations proches d’un véhicule thermique ; et augmentée (accessible depuis le push « B », pour « Brake » situé sur la commande de boîte), pour une décélération accentuée au lâché de la pédale d’accélérateur, favorisant l’autonomie.

Une programmation des charges via les applications MyPeugeot et MyCitroën sont possibles ou encore via Free2Move ce qui permet de prévoir le temps de charge, mais aussi la maintenance. Les deux véhicules sont équipés d’un système d’infotainment avec un écran 8 pouces. Les Adas sont présentes sur ces deux modèles comme sur les versions équivalentes thermiques. La capacité de remorquage est préservée avec la possibilité de tracter une charge jusqu’à 750 kg grâce à l’attelage disponible dès le lancement. Le volume utile, jusqu’à 4,4 m3 pour la version longue (3,8 m3 pour la version Standard), est rigoureusement le même que sur les motorisations thermiques. La charge utile peut aller jusqu’à 800 kg. Enfin, une solution e-power take-off sera proposée pour utiliser la batterie comme un générateur d’électricité.

Nous vous recommandons

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat lance une campagne d’essais de sa gamme 500 pendant 48 heures. Le temps pour les clients d’apprécier le véhicule dans les conditions de la vie courante. Une offre proposée à 30 euros par jour.Pour soutenir les ventes de sa...

03/12/2021 | ConstructeursFiat
Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021 

Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Plus d'articles