Peugeot signe un bon exercice 2022 en France malgré quelques grippages

Peugeot signe un bon exercice 2022 en France malgré quelques grippages

Malgré quelques vents contraires, Peugeot a gardé le bon cap en 2022, notamment grâce à la gamme 208.

© Peugeot

À l’issue de son premier exercice plein en tant que directeur du commerce France, Christophe Prévost se réjouit des performances de la marque en 2022, sans éluder certaines difficultés. Il estime aussi que le rythme de l’électrification de la marque est le bon.

Au-delà des résultats de Stellantis, à l’heure de tirer le bilan de l’exercice 2022 de Peugeot, sa première année pleine en qualité de directeur du commerce France, Christophe Prévost reste modeste : « Il faut faire preuve de lucidité car nous avons le sentiment que nous aurions pu faire beaucoup mieux. Mais dans un contexte général si particulier, nous pouvons être fiers, notamment les équipes du commerce et du réseau ».

Parmi les grandes satisfactions, plusieurs points ressortent au premier rang desquels se trouve la première place confirmée sur le VP, pour la troisième année consécutive, « ce qui témoigne d’une grande robustesse ». L’attractivité des modèles de la marque explique en grande partie ce succès avec quatre Peugeot dans le top 10 des véhicules les plus vendus (208 n°1, 2008 n°2, 308 n°7 et 3008 n°8). Cinq modèles sont d’ailleurs leaders sur leur segment (208, 2008, 308, 3008 et 5008).

Peugeot veut suivre l’inflation pour l’augmentation de ses loyers

La 208 fait même un sacré numéro car la version BEV, e208, est aussi sur la première marche du podium des modèles 100 % électriques, devançant la Tesla Model Y et la Renault Zoe. « Nous avons accompli un important travail pour rendre la e208 accessible, comme en témoignent nos offres de LOA et de LLD à particuliers et leurs loyers attractifs. Nous nous attachons à limiter l’augmentation des loyers sur l’index de l’inflation, 6 à 7 %. Nous allons continuer, notamment en mettant en avant des offres plus longues, jusqu’à 60 mois, ce qui nous permet de toucher la cible des petits rouleurs, une cible importante avec le périmètre de la deuxième ou troisième voiture et les clients n’ayant qu’un roulage urbain. En 2023, nous élargissons notre offre d’appel à 150 euros par mois, lancée à l’été 2022 mais jusqu’à présent conditionnée à la prime à la conversion. Nous levons cette condition et adoptons le principe du Pay as you drive, avec une base de 500 km/mois », détaille Christophe Prévost.

De bonnes performances en BtoB

Si on ajoute les bonnes performances du e2008 sur le segment des C-SUV électriques et le lancement attendu de la e308 en septembre prochain, le dirigeant estime que le choix stratégique sur les plateformes est payant. Le portefeuille de commandes est stable par rapport à fin 2021, mais il est deux fois plus électrifié aujourd’hui (35 % fin 2022 contre 14 % fin 2021). Les commandes progressent aussi de 14 % dans le BtoB où les véhicules électrifiés pèsent aujourd’hui 40 % du volume. Peugeot enregistre de bons résultats sur ce marché, faisant valoir la robustesse de ses valeurs résiduelles, ce qui séduit les leasers et les grands comptes. « Nos TCO sont très efficaces et nous avons une belle offre de PHEV. Bref, les planètes sont bien alignées car cela profite aussi au VO », pointe Christophe Prévost.

Des nœuds logistiques à défaire et des ventes à particuliers à redresser

Malgré ses résultats flatteurs, qui sont de surcroît doublés de performances financières de haute volée et d’une image de marque au zénith, deuxième marque préférée des Français derrière Decathlon selon le grand sondage YouGov, Peugeot doit composer avec quelques ombres au tableau. La pénurie de composants électroniques continue de parasiter l’outil de production, ce qui entraîne ensuite un double problème logistique : l’acheminement des usines vers les parcs et l’acheminement des parcs vers les concessionnaires. Un problème amplifié par le manque de camions et de chauffeurs et son double fond, le risque de dérapage des coûts. « La situation est compliquée », reconnaît Christophe Prévost. Et de poursuivre : « Mais nous la prenons à bras-le-corps, avec de nouveaux process à industrialiser avec Cat VM, et un nouveau système d’information que nous avons implémenté. Nous prenons aussi des initiatives pour faciliter la vie de nos concessionnaires, avec le module « self pick up », par exemple, qui permet de faire preuve d’une grande agilité pour traiter les livraisons les plus urgentes. L’objectif est de ne pas perdre de clients. Nous le pérenniserons peut-être quand les choses iront mieux, car ses débuts, depuis mi-octobre, sont concluants, certes sur des volumes réduits ». À la pénurie de semi-conducteurs s’ajoutent de fortes tensions pour l’approvisionnement en batteries. « Trois chiffres valent mieux qu’un long discours : 15 % de livraisons de VP électrifiés, 30 % de commandes de VP électrifiés et 35 % de ce que nous avons dans notre portefeuille. Le désalignement est total », souligne Christophe Prévost.

Enfin, Peugeot doit retrouver des couleurs sur le segment des ventes à particuliers où ses performances sont moyennes. C’est l’une des grandes priorités de 2023 et un plan spécial est lancé en ce début d’année.

Nous vous recommandons

Honda se réorganise pour placer l’électrification au cœur de son réacteur

Honda se réorganise pour placer l’électrification au cœur de son réacteur

Le groupe Honda annonce une importante réorganisation qui vise à faire du développement du véhicule électrique le centre de son business. Il simplifie aussi ses grandes régions mondiales et la France est concernée.Le groupe Honda...

Le constructeur de navettes autonomes Navya au bord du gouffre

Le constructeur de navettes autonomes Navya au bord du gouffre

François Liquier est le nouveau responsable développement réseau de Mazda France

Nomination

François Liquier est le nouveau responsable développement réseau de Mazda France

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

Plus d'articles