PGA Motors ouvre une école de vente

Christophe CARIGNANO
PGA Motors ouvre une école de vente

PGA Motors ouvre une école de vente

Le premier groupe de distribution multimarques français, PGA Motors dirigé par Hervé Miralles et filiale du groupe suisse Emil Frey, ouvrira en octobre prochain une école dédiée aux métiers de la vente et de la relation client propres à ce secteur.

Baptisée SELLSCAR, et située au sein de leur siège (Futuroscope de Poitiers), celle-ci aura pour principale mission de former des vendeurs et des conseillers commercial service à l’après-vente, qui intégreront par la suite une des 250 concessions du groupe.

Cinq autres centres d’ici 2021

« Nous sommes très fiers d’être le premier distributeur automobile à proposer un double cursus dédié à la relation client et dont l’approche est aussi innovante qu’axée sur les besoins terrains de notre force de vente », indique Hervé Miralles, Président de PGA Motors. « Avec ce projet, nous mettons au profit de nos candidats – et futurs collaborateurs- tout notre savoir-faire qui leur permettra de diversifier leur expertise en travaillant sur plusieurs des 27 marques représentées dans nos points de vente. Fort du succès que rencontrera ce premier centre de formation, ce sont 5 autres du même type qui devraient voir le jour d’ici 2021 dans les plus grandes villes françaises » conclu-t-il.

Une approche innovante pour mieux répondre aux enjeux business du marché

A l’heure où les métiers du secteur de l’automobile sont en pleine mutation, il devient de plus en plus difficile de recruter des experts de la relation client, un des principaux piliers de la profession de vendeur, et pouvant intervenir sur plusieurs des marques proposées par les constructeurs.

C’est pour cette raison que PGA Motors a décidé de lancer SELLSCAR, visant à former des candidats pour répondre au mieux aux nouvelles attentes business mais aussi terrain des concessionnaires. Pour ce faire, ils ont mis au point 2 parcours de formation inédits, et réalisés en partenariat avec le GNFA, centre de formation habilité par la Branche des Services de l’Automobile.

L’école SELLSCAR donne la possibilité à 24 étudiants de devenir des experts de la relation client, spécialistes business et commerce automobile via 2 parcours alternant des sessions de formation -réalisées au sein du siège de PGA Motors- et des sessions en entreprise- effectuées dans les concessions du groupe.

Les deux parcours proposent les spécialités suivantes :

- Conseiller commercial VN/VO, dédié à la vente de véhicules neufs et d’occasion, comprenant 11 semaines en formation et 25 semaines en entreprise

- Conseiller Commercial Service après-vente, comprenant 9 semaines en formation et 23 semaines en entreprise

Une fois leur formation terminée et validée par un Contrat de Qualification Professionnel dont la durée et les modalités d’alternance ont été revues pour être plus en phase avec les besoins des concessionnaires et la stratégie du groupe (9 mois pour le VN/VO et 8 mois pour le commerce Après-Vente), les 24 candidats décrocheront un emploi au sein du réseau de concessions du groupe.

En dehors de ces 2 cursus, PGA Motors va encore plus loin en proposant une immersion totale au sein de l’univers de la marque se traduisant par 1 semaine d’intégration à mener au siège, et 6 semaines de parcours découverte métiers à effectuer en concession. De plus, les candidats seront accompagnés pendant toute la durée de leur formation par un parrain, faisant lui-même partie des salariés du groupe.

Nous vous recommandons

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Crise des semi-conducteurs : Renault Group évalue les pertes…

Alors que le constructeur tricolore vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre, enregistrant un chiffre d’affaires en repli de 13,4 %, Renault Group évalue sa perte de production automobile liée au manque de...

La prolongation du bonus écologique confirmée

La prolongation du bonus écologique confirmée

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Kia EV6 : l’électrique qui casse les codes dès 47 990 euros

Plus d'articles