Nomination

Pluie de promotions chez Hyundai Motor Group

Pluie de promotions chez Hyundai Motor Group

Environ 70 % des nominations du groupe coréen cette année l’ont été dans ses filiales automobiles.

© Hyundai Motor Group

Le groupe automobile coréen finalise l’année 2022 avec une dizaine de nouvelles nominations à des postes clés censées soutenir les ambitions d'innovation et d’évolution prônées par la marque.

Après avoir réorganisé son équipe dirigeante en nommant Luc Donckerwolke président du groupe et Kyoo Bok Lee CEO de Hyundai Glovis, le constructeur Hyundai Motor Group a encore une fois fait bouger son organigramme en vue de « renforcer ses capacités pour répondre au mieux à un environnement commercial toujours incertain. » Des objectifs qui passeront par une transition vers le véhicule électrique et une accélération des véhicules définis par logiciel (SDV) comme le prouve le fait que 70 % des nominations du groupe cette année l’ont été dans ses filiales automobiles.

La loyauté récompensée

Ainsi, Karim Habib, responsable de Kia Global Design, se voit promu au poste de vice-président exécutif en vue de poursuivre l'établissement d’une identité de marque alignée sur les efforts d'électrification de celle-ci. Doté d’une expérience solide dans la direction d'opérations commerciales sur des marchés tels que le Brésil, la Turquie et la Russie, Youngtack Lee accède, lui, au poste de vice-président exécutif en plus de prendre la tête du siège de l'ASEAN de Hyundai Motor Company.

Min Kyu Song récupère quant à lui le siège de chef de la division commerciale de Genesis tandis que Sungwon Jee sera en charge de la division marketing de Hyundai Motor Company. Enfin, Kyung Soo Ahn et Jeong Yeob Lee, œuvrant au sein de la division Solutions de défense de Hyundai Rotem, deviennent vice-présidents principaux de l’entité.

Du « sang neuf » interne pour envisager l’avenir stratégique

Les talents du monde de la recherche et du développement ne sont toutefois pas en reste puisque les ingénieurs s’inscrivent comme « le fer de lance des capacités de R&D pionnières pour les futures activités du groupe », avance le constructeur coréen. Par conséquent, Heung Soo Kim prend les commandes du bureau de la stratégie mondiale (GSO) afin d'accélérer la transition de Hyundai Motor Group vers un futur de fournisseur de solutions de mobilité.

Parallèlement, le nouveau chef du centre de développement électronique se nomme Hyung Ki Ahn, celui pour la conduite autonome Jihan Ryu et celui dédié à l’hydrogène, Chang Hwan Kim. Youngwoo Park dirigera, de son côté, le groupe de développement de l'infodivertissement, tandis que les vice-présidentes Hyo Jung Kim et Seunga Je accèdent respectivement au poste de responsable du groupe de contrôle de la qualité software du groupe et à celui de responsable du groupe Hyundai Design Innovation. Pour terminer, Jimin Kim s’occupera de la planification commerciale de Kia en Corée et Kyehyun Ahn supervisera le groupe de recherche sur la construction intelligente chez Hyundai Engineering and Construction. En somme, l’année 2023 sera celle du renouveau pour Hyundai Motor Group. Elle en prend en tout cas le chemin...

Nous vous recommandons

Honda se réorganise pour placer l’électrification au cœur de son réacteur

Honda se réorganise pour placer l’électrification au cœur de son réacteur

Le groupe Honda annonce une importante réorganisation qui vise à faire du développement du véhicule électrique le centre de son business. Il simplifie aussi ses grandes régions mondiales et la France est concernée.Le groupe Honda...

BMW-MINI Paris Vélizy, observatoire des ventes aux entreprises

Reportage

BMW-MINI Paris Vélizy, observatoire des ventes aux entreprises

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

« Chez Volkswagen VU, on ne s'interdit pas de proposer d’autres motorisations »

Entretien

« Chez Volkswagen VU, on ne s'interdit pas de proposer d’autres motorisations »

Plus d'articles