Point S à la conquête du monde

Mohamed AREDJAL

Sujets relatifs :

,
Point S à la conquête du monde

Point S à la conquête du monde

Alors que les grands mouvement de concentration ont bouleversé ces dernières années le marché des pneumaticiens, Point S veut affirmer son indépendance avec un plan de développement ambitieux, en particulier à l’international.

Dans un environnement concurrentiel, Point S a bouclé le dernier exercice sur une progression de 5 % de son chiffre d’affaires global, à 430 millions d’euros. Une croissance essentiellement due à ses résultats dans les segments industriel (+ 18 %) et entretien (+ 13 %). L’enseigne a également su profiter de l’expansion de son réseau, qui dénombre désormais 489 points de vente (dont 65 nouveaux entrants) à travers ses quatre concepts.

Un service d’éco-entretien en 2017

Pour maintenir cette dynamique, Point S renforcera son éventail de services en 2017 avec, tout d’abord, le lancement d’une prestation carte grise. Désormais habilités par l’État à prendre en charge les formalités administratives liées au certificat d’immatriculation, les adhérents ont la possibilité d’installer une borne SIV qui devrait les aider à générer du trafic dans leur centre.

Ce n’est pas tout : le réseau étoffera bientôt sa gamme de prestations en atelier avec le lancement d’un « service autour de l’éco-entretien ». « Nous réfléchissons encore à la commercialisation et à la conceptualisation de cette prestation qui sera déployée en 2017 » confie Christophe Rollet, directeur général de Point S. Notons que l’accueil dans les points de vente va d’ailleurs évoluer avec l’arrivée de la Point S TV. Ce nouveau système de communication diffusera sur des écrans dédiés des boucles d’information programmées par la centrale (promotions, bulletins météo, etc.), personnalisables par chaque adhérent.

Point S vise les 100 pays

En parallèle, Point S a mené ces dernières années une ambitieuse stratégie de développement à l’international. L’enseigne est désormais présente dans 32 pays, dont la Malaisie et l’Inde, où des master-franchises ont été récemment signées. Dans les prochains mois, Point S devrait également accélérer son expansion au Maroc, où son partenaire local, Imperial Pneu, vient de nouer un accord avec le pétrolier Petrom. Une alliance qui ouvre la voie à la création de centres d’entretien rapide Point S dans le réseau de 220 stations-services Petrom. Dès le 31 janvier, un premier site ouvrira ses portes, puis une dizaine en 2017 et une soixantaine d’ici à 2020.

Pour accompagner cette forte croissance à l’étranger, le groupe a d’ailleurs prévu de se structurer avec la mise en place d’un CRM à l’échelle mondiale. Point S entend aussi favoriser les échanges entre ses différents réseaux avec la création d’un groupe Facebook, « We are Point S », ainsi que l’organisation d’une convention internationale dès 2018. De quoi rassembler sous une même bannière une communauté qui devrait encore s’agrandir puisque Christophe Rollet s’est fixé pour ambition de prendre pied dans 100 pays d’ici à dix ans.

Nous vous recommandons

Eléphant bleu soigne son savon

Eléphant bleu soigne son savon

La célèbre enseigne de lavage, principalement au service du grand public revendique l’utilisation de savons biodégradables conçus pour ses équipements et dans le strict respect de ses prestations de lavage...

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Internet

À l’Autorité de la concurrence d'examiner le rachat par Michelin d’Allopneus

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

Rétromobile revient du 2 au 6 février 2022

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

L’ « indemnité inflation » aidera-t-elle vraiment à supporter la hausse du carburant ?

Plus d'articles