Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Leslie Auzèmery

Sujets relatifs :

, ,
Point S ambitionne de devenir leader de l’électromobilité et lance son 6e concept

Point S à l’Aigle (61).

© Point S

Forte d’un bilan 2021 positif, l’enseigne spécialisée dans l’entretien et les pneumatiques diversifie encore ses activités pour s’adapter aux nouveaux usages. Elle souhaite notamment s’inscrire en tant que leader de l’entretien des véhicules électrifiés ainsi que de la vente, l’entretien et la réparation des deux-roues électriques avec le lancement officiel de son sixième concept : S. Écomobilité.

Pour accompagner la transformation du parc automobile français, Point S. se met au vert. Le réseau, qui comptabilise déjà 4 000 heures de formation sur l’année 2021, accélère sa transition vers les mobilités électriques. À commencer par les véhicules : "Les énergies évoluent et on considère l’électrique comme une bonne chose. On s’y met, on y arrive et on a pour objectif de généraliser notre offre 'révision et hybride' à l’ensemble des points de vente", a détaillé Christophe Rollet, directeur général de Point S, lors d’une conférence de presse ce vendredi 21 janvier. En parallèle, le spécialiste a noué un partenariat avec TotalEnergies pour équiper ses centres en bornes de recharge avec l’objectif de monétiser la prestation pour ses clients qui n’auraient pas encore accès à une infrastructure personnelle. Globalement, l’objectif de l’enseigne est ambitieux : "devenir d’ici à 2026 le plus grand réseau européen certifié sur l’entretien électrique et hybride".

S. Écomobilité, un lancement officiel

Au-delà du quatre-roues, Point S souhaite proposer à ses clients le "véhicule à six roues". Après le lancement de S. Glass en 2019, le réseau officialise l’arrivée d’un nouveau concept entièrement dédié aux deux-roues électriques (scooters, vélos et trottinettes). "Nous souhaitons adresser toutes les formes de mobilité, qui vont devenir à terme des co-mobilités complémentaires à la voiture", a précisé Joël Arandel, récemment promu directeur des opérations et coordination du groupe. En partenariat avec l'entreprise française de la mobilité électrique Revi Groupe, le concept S. Écomobilité propose une prestation complète avec la vente, l’entretien et la réparation de tous les deux-roues électriques, là où certains de ses concurrents ne font que commercialiser les produits.

Diversifier ses activités

Pour les franchisés du groupe, il peut se développer en complément d’un centre existant ou bien prendre la forme d’un centre dédié à l’image d’un premier point de vente installé à Lyon. Deux centres Point S à l’Aigle (61) et à St Maur des Fossés (94) ont également pu l’éprouver en 2021. "D’autres vont bientôt ouvrir car l’engouement est au rendez-vous au sein de l’enseigne avec 70 points de vente intéressés", a ajouté Joël Arandel estimant qu’un franchisé S. Écomobilité devrait majoritairement tirer son chiffre d’affaires du vélo électrique (60 %), suivi par le scooter et la trottinette (respectivement 20 %)

"Point S est une enseigne dynamique qui sait s’adapter aux évolutions du marché et des transports individuels. Alors que 40 % des pièces vendues aujourd’hui ne le seront plus dans dix ans, la diversification est un point d’étape essentiel, a poursuivi Christophe Rollet. Le groupe se positionne ainsi dans l’évolution structurelle du marché avec, pourquoi pas, l’ambition de devenir un des leaders de l’écomobilité."

Nous vous recommandons

Devis d'assurance auto : les détails à ne pas rater

Publi-redactionnel

Devis d'assurance auto : les détails à ne pas rater

L’assurance automobile est un élément indispensable pour pouvoir circuler librement et en toute sécurité. Il est donc crucial de savoir choisir son assureur et la formule adaptée à sa situation. Cela ne peut pas se faire sans une...

20/05/2022 |
VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

VivaTech 2022 : les start-up mobilité du Village by CA

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

WattAnyWhere veut mettre l’éthanol au service du véhicule électrique

Eurorepar Car Service poursuit sa croissance

Eurorepar Car Service poursuit sa croissance

Plus d'articles