Point S et Siligom font cause commune

Damien Chalon

Sujets relatifs :

, ,
Point S et Siligom font cause commune

Point S et Siligom font cause commune

Les deux réseaux vont mutualiser leurs achats et adopter une stratégie B to B commune par le biais d’une entité conjointe.

Face à la montée en puissance des réseaux constructeurs et des enseignes affiliées aux manufacturiers, deux réseaux indépendants ont décidé d’unir leurs forces. Point S et Siligom annoncent leur rapprochement sur deux thèmes considérés comme stratégiques : les achats et les flottes d’entreprise.

Les deux enseignes, qui cumulent près de 650 points de vente en France – 470 pour Point S et 175 pour Siligom –, ont décidé de collaborer sur ces deux sujets par l’intermédiaire d’une structure commune détenue à 70 % par Point S et à 30 % par Siligom. Cette entité, dont le nom reste à définir, sera opérationnelle le 1er janvier prochain et sera basée à Lyon. La naissance de cette alliance met au passage un terme à l’aventure de Siligom dans FleetPartner.

Un point fort : le pneumatique

JPEG - 656.9 ko
Siligom compte 175 centres en France.

Point S et Siligom proposent désormais une stratégie commune pour attirer les clients grands comptes en proposant des outils de gestion de flotte et des offres commerciales identiques, ainsi qu’un maillage plus complet du territoire. Les collaborateurs pourront ainsi se rendre indifféremment dans les deux enseignes et bénéficier des mêmes services et des mêmes conditions.

Par ailleurs, en mettant en commun leurs achats, Point S et Siligom entendent gagner en pouvoir de négociation et ainsi améliorer leurs conditions d’achat auprès des fournisseurs, notamment des manufacturiers. L’idée est de répercuter une partie des économies générées sur les prix pratiqués dans les deux réseaux.

Rappelons que le point fort des deux enseignes est le pneumatique, qui représente 70 % de l’activité de Siligom et 75 % de l’activité de Point S. Le reste de leur chiffre d’affaires est généré par l’entretien courant (vidange, freinage…).

Nous vous recommandons

Face à la concurrence chinoise, Tesla introduit la publicité

Face à la concurrence chinoise, Tesla introduit la publicité

Tesla change de cap face à la concurrence chinoise : l'introduction de la publicité pour renforcer sa position. Ce qu’il s’était toujours refusé à faire, depuis ses débuts, pour commercialiser ses voitures électriques.Zéro euro...

Industrie automobile : Renault fête le millionième Trafic produit à Sandouville

Industrie automobile : Renault fête le millionième Trafic produit à Sandouville

« Volkswagen Group Fleet Solutions se transforme », confirme Jean-Marc Prince

Entretien

« Volkswagen Group Fleet Solutions se transforme », confirme Jean-Marc Prince

En Pologne, la ville de Cracovie électrifie sa flotte avec des Renault Megane E-Tech Electric

En Pologne, la ville de Cracovie électrifie sa flotte avec des Renault Megane E-Tech Electric

Plus d'articles