Point S étoffe son réseau Warning Centre Auto

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

,
Point S étoffe son réseau Warning Centre Auto

Point S étoffe son réseau Warning Centre Auto

Lancé en 2019 pour affiner le maillage national de Point S, le réseau Warning Centre Auto se développe, à l’image cette nouvelle ouverture à Thônes, en Haute-Savoie, par le biais d’un adhérent de Point S. Explications.

Si elle ne bénéficie pas encore d’une forte notoriété, l’enseigne Warning Centre Auto se développe progressivement en France. « Lancé en 2019 pour répondre aux attentes de certains adhérents Point S, ce concept apparaît comme une solution complémentaire aux concepts déjà connus (Entretien auto, Centre Auto, Industriel, City, Glass) du groupe, au même titre que Happy Car ou Pneu Pro Services (P.P.S), récemment rachetés par le groupe », rappelle un porte-parole du groupe par voie de communiqué. Au sein de la galaxie Point S, on peut aussi citer Otop, récemment repris et en cours de restructuration.
L’objectif de cette enseigne généraliste est de permettre aux chefs d’entreprise de travailler sur la couverture de leur zone de chalandise et leur proximité, par le biais d’un positionnement satellite nécessitant des investissements maitrisés. L’enseigne a aussi pour vocation d’élargir le spectre du recrutement à des dirigeants susceptibles de juger Point S trop imposant pour leur affaire.

« L’antichambre de Point S »

Toutefois, les adhérents de Warning Centre Auto bénéficient « d’outils spécifiquement construits pour eux (intranet, site de dépannage, plan de communication...) et des savoir-faire du groupe Point S. Ils ont ainsi accès aux mêmes conditions d’achat que leurs confrères, notamment le Point S Forum. Des opérations commerciales locales sont aussi réalisées spécialement pour eux », détaille le groupe tout en annonçant le lancement d’une gamme de produits MDD. « Le concept Warning Auto est en quelque sorte l’antichambre de Point S », résume Loïc Zima, responsable des réseaux affiliés au sein du groupe Point S.

Renforcer le rayonnement du groupe Point S : la preuve par l’exemple avec Christophe Douard

En cette fin d’année 2020, le concept a convaincu Christophe Douard d’ouvrir un centre Warning Centre Auto à Thônes (74230). Déjà à la tête d’un centre « Point S Entretien Auto » à Epagny, près d’Annecy, toujours en Haute-Savoie, le passage du point de vente de Thônes aux couleurs de Warning permet à Christophe Douard de verrouiller sa zone de chalandise dans un rayon de 15 km. Anciennement sous une enseigne concurrente, le centre Warning Centre Auto, aussi connu sous le nom de « Axent Auto Les Aravis » de Thônes, compte une surface totale de 400 m² et dispose de 4 baies et de 4 ponts. La même équipe, regroupant cinq collaborateurs, a été conservée et s’attèle à l’entretien courant des véhicules de tourisme.

Nous vous recommandons

Nexus Automotive International adapte son organisation

Nexus Automotive International adapte son organisation

Dans le cadre de son plan stratégique pour 2025, le groupement international de distribution Nexus adapte son organisation avec la création de postes clés, à savoir la nomination de vice-présidents régionaux en charge du développement...

Où en est Tesla à l’échelle mondiale ?

Où en est Tesla à l’échelle mondiale ?

(Exclu) Stellantis préparerait une réorganisation d'envergure de sa filiale française

(Exclu) Stellantis préparerait une réorganisation d'envergure de sa filiale française

(Vidéo) L'essentiel des actualités de la semaine du 26 au 30 septembre 2022

Vidéo

(Vidéo) L'essentiel des actualités de la semaine du 26 au 30 septembre 2022

Plus d'articles