Entretien

Point S met la gomme en reprenant l'enseigne « Pneu à bas prix »

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Point S met la gomme en reprenant l'enseigne « Pneu à bas prix »

Point S met la gomme en reprenant l'enseigne « Pneu à bas prix »

Spécialiste du pneu et de l’entretien auto, la marque Point S vient d’annoncer le rachat des centres « Pneu à bas prix ». Une intégration qui devrait permettre au pneumaticien pour véhicules de tourisme de se refaire une santé économique.

Fort de près de 570 centres répartis sur tout le territoire, Point S augmente la densité de son réseau en incorporant les centres « Pneu à bas prix » d’une dizaine de villes, notamment de Caen, du Havre, de Quimper et de Saint-Herblain, en Loire-Atlantique. Ces sites, repris par cinq adhérents du réseau Point S, sont sur le point d’être harmonisés selon la charte de la marque, qui a orchestré cette offre de rachat.

Conserver et renforcer les équipes

Bonne nouvelle : cette reprise de « Pneu à bas prix » s’accompagne également du recrutement de plus 20 salariés de l’enseigne au sein de Point S. Car pourquoi se priver d’une main-d’œuvre qualifiée dans un secteur où les embauches d’agents compétents s’avèrent de plus en plus compliquées ? C’est ce que semble avancer le leader de l’entretien auto à travers la voix de sa directrice administrative et financière, Carole Danecki. Ainsi, « nos adhérents ont pu rester concentrés sur le développement de leur propre business pendant que l’enseigne a conduit les négociations de reprise, qui ont duré plusieurs mois », note d’ailleurs la responsable de Point S.

De même, « l’enseigne nous permet de réaliser de la croissance externe que nous n’aurions pas pu mener seuls » affirme Sébastien Staels, gérant des centres Point S à Marquette-lez-Lille et Orchies, dans le Nord. Qui a décidé de reprendre le centre « Pneu à bas prix » de Villeneuve-d’Ascq pour son emplacement, « mais aussi pour son savoir-faire de spécialiste en pneumatique ». Sans oublier que passer sous le pavillon de Point S, c’est également se voir proposer un service d’accompagnement à l’ouverture notamment, en vue de faciliter la reprise de l’activité.

En somme, « avec ces reprises multiples, nous réussirons un double objectif : développer notre maillage en intégrant neuf nouveaux centres, principalement dans des villes ou nous n’étions pas encore présents. Et, dans le même temps, apporter un nouveau service à nos adhérents pour les accompagner dans leur croissance externe » résume Christophe Rollet, directeur général de Point S.

Nous vous recommandons

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Après avoir présenté, le 20 septembre dernier, son plan global de réduction de ses émissions de CO2, le loueur courte durée signe un accord d'envergure avec le constructeur chinois pour une première commande de plusieurs milliers de...

Peugeot présente son plan d'électrification pour 2023

Peugeot présente son plan d'électrification pour 2023

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Plus d'articles