Point S vise les 700 centres en France en 2023

Point S vise les 700 centres en France en 2023

Point S poursuit son développement et vise 700 centres en France en 2023.

© Point S

À l'occasion de sa conférence de presse annuelle, l'enseigne a confirmé poursuivre son développement en France et à l'international et se concentrer sur l'accompagnement de ses adhérents dans les évolutions du marché de l'après-vente, notamment en proposant de nouvelles formations.

Le spécialiste du pneu et de l'entretien automobile dresse un bilan positif de l'année 2022 avec une progression sell in de 2 %, quand le marché recule de 6,5 %, sans oublier l'ouverture de 44 nouveaux centres pour afficher un total de 640 centres en France. L'objectif pour 2023 est d'atteindre un nouveau palier fixé à 700 centres. L'enseigne poursuit également son développement à l'international avec une présence dans 50 pays et sur les cinq continents avec 5 965 points de vente : 3 450 en Europe, 135 en Afrique, 1 136 en Amérique du Nord, 2 en Amérique du Sud et 1 242 en Asie. Pour 2023, l’enseigne a l'ambition de dépasser les 6 000 centres dans le monde, mais aussi de devenir le plus grand réseau européen certifié sur l’entretien du véhicule électrique. À terme, Point S compte être implanté dans une centaine de pays et d'atteindre les 10 000 points de vente d'ici à cinq ans.

Point S développe ses concepts

En 2022, Point S a également deux nouveaux concepts avec Point S Ecomobilité (18 centres) et Point S Vente Auto (12 points de vente). L'enseigne poursuit leur déploiement pour atteindre les 100 centres pour chaque concept. Les concepts sont aujourd'hui au nombre de sept et continuent d'évoluer. L'enseigne annonce, par exemple, le lancement d'un concept Point S Glass dédié aux véhicules industriels (poids lourds, TP et engins agricoles) avec l'objectif est de devenir rapidement un acteur incontournable sur ce nouveau marché et d'atteindre les 28 points de vente en 2023. De plus, des campagnes publicitaires exclusivement consacrées à Point S Glass vont être renforcées en 2023 avec notamment des sponsorings d’émissions télévisuelles. Par ailleurs, l'enseigne entend affiner ses concepts en proposant de nouveaux modules de formation, en élargissant l'offre fournisseurs et en renforçant leur communication.

Accompagner les adhérents face aux mutations de l'après-vente automobile

En 2022, le groupe a dispensé plus de 6 000 heures de formations et entend poursuivre sur sa lancée cette année, avec objectif de 7 000 heures pour 2023. De nouvelles formations, dédiées aux Adas (géométrie, boîte de vitesses automatique, diagnostic et analyses, etc). « Malgré le contexte économique plutôt incertain que nous connaissons tous depuis maintenant plus de 2 ans, Point S poursuit son développement en France, mais aussi dans les DROM et à l’international. Notre développement garantit notre indépendance. L’enseigne se prépare face à l’évolution rapide du secteur vers des véhicules électriques et d’autres mobilités. Autant de projets qui nous rendent encore plus confiants quant à l’avenir de notre enseigne », conclut Christophe Rollet, directeur général de Point S.

Nous vous recommandons

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Le spécialiste de la réparation de vitrage, France Pare-Brise, tire un bilan extrêmement positif de l’activité 2022, en croissance de 14 %. La part des clients professionnels fait un bon de 22 %.En toute transparence, le réseau de...

27/01/2023 | CarrosserieVitrage
Bosch simplifie la maintenance du TPMS avec le Quick Fit

Bosch simplifie la maintenance du TPMS avec le Quick Fit

Craig Frohock, nouveau P-DG de Dayco pour le marché des pièces de rechange et des courroies

Nomination

Craig Frohock, nouveau P-DG de Dayco pour le marché des pièces de rechange et des courroies

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Plus d'articles