Porsche en croissance sur les neuf premiers mois grâce à son mix produit

Porsche en croissance sur les neuf premiers mois grâce à son mix produit

Porsche enregistre de bons résultats financiers, notamment grâce à un mix produit en hausse, à l'image de cette nouvelle 911 T.

© Porsche AG

Porsche vient de communiquer des résultats en croissance sur les neuf premiers mois de l’année. Au-delà d’une hausse des volumes de vente de 2 %, le mix produit a généré une croissance de 15,7 % du chiffre d’affaires, soit un montant de 26,74 milliards d’euros.

Porsche vient de publier des résultats financiers positifs pour les neuf premiers mois de l’année. Un résultat qui intervient alors que la marque a récemment réussi son entrée en bourse. Le chiffre d’affaires sur cette période a atteint 26,74 milliards d’euros, en hausse de 15,7 % par rapport à la même période de l’année passée. La marge opérationnelle s’est élevée à 18,9 %, contre 15,5 % en 2021, soit 5,05 milliards d’euros contre 3,59 milliards d’euros. La marge brute a également augmenté, avec un montant de 3,27 milliards d’euros, contre 2,88 milliards d’euros à l’issue des neuf premiers mois de l’année précédente. La firme explique cette croissance par des taux de change favorables, par une hausse des volumes de vente de 2 % mais surtout par une augmentation du prix par véhicule. Une tendance due, selon la marque, à un mix produit toujours plus élevé.

Positionnement sur le luxe et le sport

La hausse des ventes est donc restée relativement modeste sur les neuf premiers mois de l'année, puisqu’elle n’a atteint que 2 %. La marque a donc écoulé 221 512 voitures, contre 217 198 unités en 2021. Cette croissance est cependant intervenue dans un contexte global défavorable. Pour Oliver Blume, président du comité de direction de Porsche, « ces résultats démontrent que Porsche est bien positionné sur le segment idéal des véhicules de luxe. Notre gamme attractive couvre à la fois les domaines du luxe et du sport ». Les bons résultats financiers de la firme sont également dus en partie à la captive Porsche Financial Services. Cette dernière a réalisé un chiffre d’affaires de 2,47 milliards d’euros, pour un résultat opérationnel de 301 millions d’euros. Cette structure de services financiers avait atteint un volume d’affaires de 2,32 milliards d’euros en 2021, pour un résultat opérationnel de 227 millions d’euros. Malgré les incertitudes qui règnent en matière d’approvisionnements, Porsche confirme ses objectifs pour l’ensemble de l’année 2022. Le constructeur vise une marge opérationnelle de 17 à 18 % et maintient ses ambitions à moyen comme à long terme, avec des taux proches de 19 % puis supérieurs à 20 %.

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles