Pour faciliter la recharge électrique, Vinci Autoroutes lance Ulys Electric

Pour faciliter la recharge électrique, Vinci Autoroutes lance Ulys Electric

© Vinci Autoroutes

Avec l’approche des grandes vacances et des nombreux chassés-croisés, le gestionnaire autoroutier Vinci Autoroutes déploie Ulys Electric, une solution de paiement de recharge électrique universelle.

Les conducteurs de véhicules électrifiés avancent souvent la crainte de ne pas trouver une borne accessible sur la route des vacances pour justifier leurs réticences vis-à-vis de l’électromobilité. Afin de lever cette inquiétude, Vinci Autoroutes envisage donc de mettre en place, au moment des congés estivaux, un dispositif inédit de paiement de la recharge électrique : Ulys Electric.

Dédramatiser la recharge sur autoroutes

Déployée sur des aires les plus fréquentées du réseau Vinci Autoroutes, Ulys Electric regroupe le télépéage et la recharge électrique via une application et un compte unique. « Ce pass est livré gratuitement, sans abonnement ni engagement, et donne simplement lieu à une facturation de 0,70 euro par recharge, en plus du coût de la recharge », précise tout de même Vinci Autoroutes. Pour adoucir la facture, Ulys Electric proposera également à ses utilisateurs de profiter d’un service de coaching à distance – 200 formateurs à travers la France – pour dispenser, durant 30 minutes, un accompagnement visant à répondre à l’ensemble des questions que se posent les conducteurs en matière de mobilité électrique.

Pour enrichir ce service de conseil, Vinci Autoroutes organisera aussi, dès le début des vacances d’été, un accueil des « électromobilistes » dans des espaces spécifiques, installés en partenariat avec Ionity, sur les aires de Saint-Rambert-d’Albon Ouest, Montélimar Est, Montélimar Ouest et Morières, sur l’A7, ainsi que Vidauban Sud, sur l’A8. Animées par des VVE (pour Voituriers Véhicule Electrique), ces zones serviront à fluidifier l’utilisation des stations de recharge. En parallèle, deux stations de renfort mobiles de 120 kW s’établiront, à titre expérimental et en partenariat avec la société Green Corp Konnection, sur les aires de Saint-Rambert-d’Albon Est (A7) et Trémentines (A87).

Un maillage de bornes en croissance constante

Grâce à cette nouvelle offre Electric, l’outil Ulys – qui permettait déjà de géolocaliser les bornes de recharge disponibles et de planifier un trajet électrifié – s’inscrit comme une solution globale de paiement de la mobilité routière, à laquelle s’ajoute le stationnement dans plus de 500 parkings.

Quant au maillage de recharge électrique équipant les axes de Vinci Autouroutes – qui dessert en France sept régions et 45 départements pour un réseau de 4 443 km –, il compte 433 points de charge, dont 292 ultra-rapide, en service sur six aires de services sur dix du réseau Vinci Autoroutes. « De nouvelles bornes viendront encore renforcer cette offre durant les mois de juillet et août, l’objectif étant de proposer des points de recharge électrique sur 100 % des aires de services du réseau d’ici à 2023 », rappelle la société qui voit chaque jour plus de 2 millions de conducteurs emprunter ses voies autoroutières.

Nous vous recommandons

Les 27 États membres de l'Union européenne approuvent la fin des véhicules thermiques en 2035

Les 27 États membres de l'Union européenne approuvent la fin des véhicules thermiques en 2035

En cette nuit du 29 juin 2022, la proposition de la Commission européenne de mettre fin à la commercialisation des véhicules thermiques en 2035, présentée en juillet 2021 dans le cadre du paquet climat « Fit for 55 », a été...

Volta Trucks à l’épreuve des évaluations clients

Volta Trucks à l’épreuve des évaluations clients

Recharge électrique : dans quels pays européens paie-t-on le moins cher ?

Etude

Recharge électrique : dans quels pays européens paie-t-on le moins cher ?

Le Japon veut moduler le diktat sur les voitures à zéro émission

Le Japon veut moduler le diktat sur les voitures à zéro émission

Plus d'articles