Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser

Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser

Pour l’éditeur Syncron, spécialisé dans les systèmes d’information de gestion des stocks et de tarification de pièces détachées, la croissance programmée du commerce en ligne et l’arrivée du véhicule connecté vont bouleverser les métiers de la distribution de pièces détachées, encore trop archaïque.

Pour l’éditeur Syncron une évidence s’impose : le e-commerce va jouer un rôle clé car il va devenir de plus en plus complexe de trouver des pièces pour un parc de véhicules vieillissants. La croissance du commerce en ligne s’observe également au sein des marchés automobiles émergents tout simplement parce qu’il existe un manque de distributeurs et d’ateliers de réparation.

La data et le e-commerce obligent à revoir les schémas de la distribution

De plus, le e-commerce ouvre la voie à des relations plus directes avec les consommateurs. Cette approche de vente directe, synonyme de rentabilité, va également obliger les détaillants à réorganiser leurs opérations de distribution et de gestion des stocks. Ces derniers ont tendance à être de plus en plus centralisés, et la distribution redessinée pour tenir compte de l’expédition des produits à domicile. Il s’agira toujours d’optimiser la rentabilité et de garantir la disponibilité des produits.

Autre tendance de bouleversement du marché : la data issue du véhicule connecté. Grâce à elle, au lieu de processus de maintenance réactive, les opérateurs pourront être plus proactifs sur les diagnostics, prédire quand et où un véhicule donné aura besoin d’une réparation. Pour optimiser la gestion de leurs stocks, les fabricants seront également en mesure de tirer parti de ces données pour s’assurer de disposer des pièces en stock, au bon emplacement.

Revoir les méthodes

Face à ces deux grands défis majeurs, les grossistes en pièces détachées devront revoir leurs méthodes pour définir le prix de leurs pièces de rechange et pour gérer de manière dynamique les prix d’un stock mondial.

« Au sein d’un environnement économique de plus en plus concurrentiel, et à l’heure où les entreprises réalisent de plus en plus qu’elles laissent de l’argent sur la table, des solutions avancées de gestion des stocks et de tarification des pièces de rechange permettent de faire la différence » analyse Syncron, dont les solutions sont vendues comme pouvant améliorer le taux de services de 7 % avec une diminution des coût globaux d’au moins 5 %.

Nous vous recommandons

François Mondello, patron de la FFEA, souhaite une expertise durable et responsable

François Mondello, patron de la FFEA, souhaite une expertise durable et responsable

Dans le cadre d’une tribune à destination des experts en automobile, François Mondello appelle la profession à exercer de manière durable et responsable... à la demande des assureurs.Dans le cadre de la présentation de ses vœux à...

03/02/2023 | Expertise
Wessels+Müller arrive en Italie

Wessels+Müller arrive en Italie

Baromètre de la Feda : la distribution automobile en hausse malgré l'inflation

Baromètre de la Feda : la distribution automobile en hausse malgré l'inflation

Bosch Car Service et Bosch Classic Service confirment leurs succès en 2022

Bosch Car Service et Bosch Classic Service confirment leurs succès en 2022

Plus d'articles