Premier bilan français pour le nouveau Nissan Juke

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Premier bilan français pour le nouveau Nissan Juke

Premier bilan français pour le nouveau Nissan Juke

Nissan annonce avoir vendu 10 000 unités de son nouveau Juke depuis un an, date des premières livraisons d’un modèle toujours plébiscité pour son design.

À l’issue de sa première année de commercialisation en France, le nouveau Nissan Juke a dépassé la barre des 10 000 ventes. Ce score conforte sa place de deuxième meilleure vente de la marque sur le territoire. Le design du véhicule reste le premier critère de choix des clients, à l’image de la première génération. Son positionnement atypique ne perturbe donc pas des acquéreurs conquis par les lignes du Juke. Derrière le look de ce SUV, l’équipement technologique et le plaisir de conduire sont les deux motifs qui complètent le podium des critères d’achat. La marque précise que 81 % des clients sur ces 10 000 exemplaires restent des particuliers. Un phénomène déjà observé par le passé, avec des flottes qui optent souvent pour des concurrents plus habitables. Cette forte proportion d’acheteurs particuliers pousse le mix vers le haut de la gamme.

84 % de finitions élevées

Selon les données fournies par la firme, près de 84 % des exemplaires vendus seraient équipés de finitions de moyenne et haut de gamme. Ainsi, 37 % seraient des versions N-Connecta (24 890 euros), devant les N-Design avec 25 % (27 540 euros) et les Tekna avec 23 % (26 890 euros). Au-delà du choix de la finition, un quart des acquéreurs ont acheté des jantes optionnelles en 19 pouces. La marque ne précise pas au passage si les vendeurs ont abordé le sujet du prix des pneus lors de changements futurs… L’autre équipement apprécié par 40 % des acheteurs est la transmission à double embrayage DCT7 et ses palettes au volant. En matière de technologie embarquée, un tiers des clients ont opté pour une version équipée du Nissan ProPilot. Pour mémoire, ce système d’aide à la conduite gère la direction, la vitesse et la distance de sécurité par rapport au véhicule qui précède. Pensé pour les voies rapides, il gère ces paramètres jusqu’à l’arrêt complet du véhicule.

Taux de conquête de 55 %

La première génération de Juke avait ses fans, notamment en France. Depuis son lancement, près de 150 000 exemplaires ont été immatriculés sur le territoire, pour un total de 1,5 million dans le monde. Ce succès rendait périlleux le renouvellement du modèle. Le coup de cœur était lié à un design spécifique et l’arrivée d’une nouvelle génération pouvait rompre le charme. Sur cette première année de commercialisation, près d’un tiers des acheteurs de ce nouveau Juke ont été des propriétaires d’une ancienne génération. Parmi les autres acquéreurs, 15 % possédaient un autre modèle de la gamme Nissan, tandis que 55 % étaient de nouveaux venus. Un fort taux de conquête, qui signifie peut-être que le design renouvelé du modèle séduit au-delà des clients fidèles.

Nous vous recommandons

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Renault récolte les fruits de sa stratégie orientée vers les particuliers

Au bilan du premier semestre 2022 et du mois de juin, la marque profite de sa stratégie orientée vers le retail. Avec un gain de 4,1 points de parts de marché sur ce canal, Renault engrange de bons résultats malgré la crise et voit...

01/07/2022 | groupe RenaultDacia
Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Francis Bartholomé réélu à la tête de Mobilians

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Dernières inscriptions à la soirée des Masters Auto Infos du 5 juillet 2022

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Le marché automobile français s'enfonce dans la crise

Plus d'articles