Première hausse depuis près de trois ans pour le commerce et la réparation

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

Première hausse depuis près de trois ans pour le commerce et la réparation

Première hausse depuis près de trois ans pour le commerce et la réparation

Alors que le CCFA, comité des constructeurs, annonce une chute des immatriculations de 6 % en 2013, le CNPA, remonté par une bonne fin d’année pour ses adhérents distributeurs, affiche une relative sérénité. « Ce quatrième trimestre confirme que le pire a été atteint » affirme Patrick Bailly, président du CNPA. En effet, après trois années de baisse consécutives, le chiffre d’affaires global (vente + après-vente) des professionnels de l’automobile enregistre une hausse de 1,5 % sur les quatre derniers mois de l’année 2013 par rapport à la même période de 2012. Malgré tout, la tendance sur l’année reste baissière à – 1,5 %.

Pour le CNPA, la bonne orientation des affaires provient essentiellement des résultats issus de la vente de voitures neuves. Après une longue période difficile, le chiffre d’affaires enregistre une progression sensible des ventes : + 6 % durant l’automne. Malgré le niveau très élevé du chômage, les Français ont anticipé certaines dépenses en raison du déblocage de l’épargne salariale, du durcissement programmé du bonus/malus et de la hausse des taux de TVA au 1er janvier 2014. Pour sa part, le marché de l’occasion est presque similaire à celui de 2012.

L’activité après-vente se dégrade encore lors des quatre derniers mois de l’année : – 1,5 %, après un été en recul un peu plus modéré (– 1 %). Si les concessionnaires et agents affichent un CA en retrait de 2 %, les MRA perdent 1 %. Pour Patrick Bailly, ces mauvais résultats s’expliquent en partie par la clémence de l’hiver. La tendance indique qu’en 2013 l’entretien-réparation perd 2 % en CA comparé à 2012.

« Sur l’emploi, les responsables d’entreprises procèdent aux derniers ajustements » commente le président. Les départs ont été un peu plus nombreux que les embauches. Globalement, l’année 2013 enregistre tout de même une perte de 4000 salariés (après 5700 en 2012).

« Nous ne sommes plus en crise. La situation du secteur devrait se stabiliser, mais il faudra compter avec des volumes de vente ne dépassant plus 1,8 million d’immatriculations par an. Il faut dimensionner son entreprise à ce volume » conclut Patrick Bailly.

Nous vous recommandons

LOOQER, la nouvelle solution de diag signée Würth

Vidéo

LOOQER, la nouvelle solution de diag signée Würth

Würth vient de mettre au goût du jour sa nouvelle solution de diagnostic. LOOQER répond aux nouvelles exigences en matière d’électronique et de logiciels automobiles.Würth Online World GmbH (WOW!), filiale du groupe Würth, fait...

Vroomly se rapproche du monde étudiant et s’associe au Garac

Vroomly se rapproche du monde étudiant et s’associe au Garac

NTN-SNR lance sa chaîne YouTube pour la rechange

NTN-SNR lance sa chaîne YouTube pour la rechange

ZF Aftermarket : Ludivine Gloria est nommée responsable marketing France

Nomination

ZF Aftermarket : Ludivine Gloria est nommée responsable marketing France

Plus d'articles