Vidéo

Présidentielles 2022 : "Les politiques ont une méconnaissance de la filière automobile", d'après Xavier Horent délégué général Mobilians (VIDEO)

Présidentielles 2022 :

Xavier Horent délégué général de Mobilians.

© Mobilians

Le 14 mars 2022, à l'occasion des élections présidentielles 2022, la filière automobile dont Mobilians recevra les candidats à la présidentielle pour les interroger sur leur programme respectif concernant l'automobile. Dans cette interview vidéo, Xavier Horent délégué général de Mobilians (ex CNPA) revient sur le changement de nom du syndicat et aborde l'ensemble des sujets qui préoccupent la filière automobile. 

Quinze jours après son changement de nom, de CNPA en Mobilians, Xavier Horent son délégué général, fait un premier bilan de cette transformation qui embarque l'ensemble de la filière aval de l'automobile vers les nouvelles énergies électriques et les nouvelles mobilités.

"Le nom du changement" vers les nouvelles mobilités

"Changer de nom de manière disruptive en tournant le dos aux acronymes est un choix ambitieux", rappelle Xavier Horent. "Le CNPA a 120 ans d'histoire derrière lui, nous sommes adossés aux intérêts collectifs de tous nos membres". Et d'ajouter : "La plus grande satisfaction vient de notre assemblée générale qui a approuvé à 98% ce changement de nom. Une profession consciente des enjeux et des transformations à venir dans la filière automobile". Et d'ajouter : "Ce n'est pas un changement de nom mais c'est le nom du changement".

"Une méconnaissance de la filière automobile chez les politiques"

Dans un contexte d'élections présidentielles françaises en 2022, le dirigeant rappelle que la filière recevra les candidats le 14 mars prochain à la Salle Gaveau à Paris. Xavier Horent explique qu'il y a "un décalage entre la réalité économique de la filière automobile et la perception ou la méconnaissance qu'en ont les politiques dans leur ensemble. Par exemple, concernant les derniers chiffres du marché, nos interlocuteurs sont persuadés que l'automobile a rebondi ! Il est nécessaire de combler ce décalage avec la prise de conscience des politiques nationaux ou européens".

"Nous sommes en situation de Covid long"

"Nous encaissons huit mois consécutifs de baisse du marché en France avec une crise des semi-conducteurs et la présidentielle qui arrive. Nous cumulons une série de difficultés qui renforcent le brouillard dans la filière. Nous sommes dans une situation de Covid long".

Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles