PSA revient en Iran avec Iran Khodro

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

PSA revient en Iran avec Iran Khodro

PSA revient en Iran avec Iran Khodro

Une semaine après la levée des sanctions internationales et à l’occasion de la visite officielle du président iranien Hassan Rohani à Paris, PSA et Iran Khodro ont annoncé la création d’une joint-venture implantée à Téhéran. Les deux entreprises pourront investir jusqu’à 400 millions d’euros dans les cinq prochaines années pour fabriquer et commercialiser des Peugeot 208, 2008 et 301. L’accord prévoit la reprise des relations contractuelles pour la fabrication de véhicules de la marque Peugeot actuellement produits en Iran. Il prévoit également un transfert de technologies puisque la firme Iran Khodro bénéficiera de la plateforme Peugeot pour développer ses propres véhicules. Enfin, la société commune exportera les produits fabriqués sur place dans toute la région.

Cet accord devrait entrer en vigueur en milieu d’année et les premiers véhicules sortiront de l’usine de Téhéran au second semestre 2017. Ces modèles seront équipés des dernières motorisations en date. « Un point essentiel de ce partenariat consiste à proposer aux clients le meilleur de la technologie automobile à un coût compétitif », souligne Hashem Yekehzare, président et CEO d’IKCO (Iran Khodro).

L’Iran est un pays important dans la zone du Moyen-Orient et de l’Afrique. PSA a vendu 180 200 véhicules dans cette région en 2015, soit une hausse de 6,4 %. À lui seul, le marché iranien représente un potentiel de 2 millions de véhicules à l’horizon 2022 et le parc roulant Peugeot atteindrait 4 millions de voitures sur place. Un nombre qui s’explique par une présence d’un demi-siècle en Iran. Du côté du groupe Renault, cette présence est moins ancienne mais la marque et ses partenaires iraniens Saipa et Iran Khodro ont produit près de 500 000 véhicules depuis 2003. En 2015, Logan Pick-up a été industrialisé avec Iran Khodro et Sandero a débuté sa production avec Saipa. Renault devrait bientôt lancer de nouveaux modèles avec ses partenaires sur un marché prometteur.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles