Qualcomm, BMW Group et Arriver forment une alliance pour la conduite autonome

Qualcomm, BMW Group et Arriver forment une alliance pour la conduite autonome

Le spécialiste des solutions de télécommunications, le constructeur automobile allemand et la marque axée sur le développement de logiciels ont noué une coopération stratégique dans le but de générer les prochains systèmes de conduite automatisés.

Après avoir annoncé, en novembre 2021, l’extension de leur collaboration technologique pour développer la prochaine génération de systèmes Adas et de conduite autonome des véhicules de la marque munichoise, Qualcomm Technologies et BMW Group incluent désormais dans leur tandem l’entité Arriver Software. Objectif de cette alliance tripartite : concevoir conjointement la nouvelle génération d'aide à la conduite de niveau 2 et des fonctionnalités de conduite automatisée de niveau 3.

Étendre l'accessibilité des technologies de conduite autonome

Combinant la pile logicielle de conduite automatisée AD de BMW avec les produits Vision Perception et NCAP Drive Policy d'Arriver sur le système à puce de Qualcomm Technologies, les efforts du trio se concentreront aussi sur la création d'une plateforme évolutive, d'une chaîne d'outils commune et d'un centre de données pour le stockage, le retraitement et la simulation de ces solutions. Selon les prévisions de Qualcomm, BMW Group et Arriver, 1 400 spécialistes du monde entier, notamment en Allemagne, aux États-Unis, en Suède, en Chine, en Roumanie et au centre de test BMW AD de République tchèque, travailleront sur ce projet de développement logiciel.

Dès lors, Nakul Duggal, vice-président senior de Qualcomm Technologies, se dit convaincu que « Snapdragon Ride créera des économies d'échelle et des délais de mise sur le marché importants dans l'industrie automobile. » En somme, les normes du secteur en matière de technologies de conduite autonome devraient se trouver bousculer par cette co-entreprise innovante. Pour étoffer l’écosystème dans ce domaine, Qualcomm, BMW Group et Arriver ne s’interdisent d’ailleurs pas de signer d'autres partenariats à l’avenir.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Plus d'articles