Qualcomm inaugure la première route à induction de France

Raphaël Desrosiers

Sujets relatifs :

,
Qualcomm inaugure la première route à induction de France

Qualcomm inaugure la première route à induction de France

Ce prototype, développé en partenariat avec Renault et l’institut Vedecom, permet de recharger un véhicule électrique en roulage jusqu’à une vitesse de 100 km/h.

Voici une innovation qui pourrait rendre les voitures électriques plus faciles à vivre que les thermiques. Imaginez, plus besoin de brancher votre voiture sur un point de recharge ni même de faire un plein… Il suffit de rouler, et votre voiture se recharge seule, par induction, grâce à une installation placée sous la route.

Certes, ce concept implique du côté des véhicules et surtout des infrastructures des investissements d’adaptation importants. Mais, en termes de possibilités, le prototype développé par Qualcomm et ses partenaires pourrait bien rebattre les cartes de la praticité entre véhicules rechargeables et véhicules thermiques.

Recharge dans les deux sens

Fruit du projet européen Fabric, qui vise à interroger la faisabilité de certaines innovations autour du véhicule de demain, la route à induction est installée sur le site de l’institut Vedecom, à Versailles-Satory. À l’occasion de sa présentation presse, nous avons pu assister à la recharge dynamique de deux Renault Kangoo spécifiquement équipés pour se recharger par induction. Du moins c’est ce que nous indiquaient les écrans montrant la puissance transmise par l’installation.

D’un point de vue technique, l’installation peut charger deux véhicules roulant jusqu’à 100 km/h, quel que soit leur sens de roulage. La puissance de charge est de 20 kW, ce qui équivaut à de la charge accélérée. Par exemple, il faudrait en théorie deux heures pour charger totalement une Renault Zoe 40 kWh.

S’il est encore tôt pour parler de coûts, on peut évoquer à titre indicatif les 9 millions d’euros accordés au projet. La route à induction n’est donc pas pour tout de suite, mais Vedecom et ses partenaires prévoient de poursuivre les expérimentations dans des cas de figure variés pour valider cette technologie.

Nous vous recommandons

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Sixt s'engage aux côtés du constructeur chinois BYD avec une commande d'envergure

Après avoir présenté, le 20 septembre dernier, son plan global de réduction de ses émissions de CO2, le loueur courte durée signe un accord d'envergure avec le constructeur chinois pour une première commande de plusieurs milliers de...

Peugeot présente son plan d'électrification pour 2023

Peugeot présente son plan d'électrification pour 2023

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Rétrofit électrique : la start-up Phoenix Mobility devient TOLV

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Le loueur Arval installe à Toulouse l'un de ses Premium Center

Plus d'articles