Quels sont les acteurs du covoiturage en France ?

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quels sont les acteurs du covoiturage en France ?

Monitorée par l'État, l'Ademe, le Cerema et la Gart, l'activité de covoiturage de courte distance dispose encore d'un fort potentiel de développement.

Sous l’égide du ministère chargé des Transports et du ministère de la Transformation et de la Fonction publique, un Observatoire national du covoiturage au quotidien a été mis en place fin 2021. Découvrez quels sont les nombreux acteurs du covoiturage courte distance en France.

Afin de favoriser l’usage du covoiturage de courte distance en France, l’État a mis en place un Observatoire national du covoiturage au quotidien qui a une mission de monitoring de ce mode de transport, recensant les acteurs de ce marché en croissance et les axes géographiques les plus porteurs. Par extension, cela donne des indications sur les collectivités les plus investies dans la promotion du covoiturage de courte distance, qui présente un avantage environnemental, mais aussi social, surtout dans une période de carburants chers.

Ainsi, en juin 2022, le tableau de bord fait apparaître que 9,8 millions de kilomètres ont été parcourus par ce biais, les véhicules affichant un taux d’occupation moyen de 2,19 personnes.

Un marché du covoiturage concurrentiel et éclaté

Ces données comptabilisent l’ensemble des trajets de covoiturage courte distance, c’est-à-dire inférieurs à 80 km, réalisés par plus de 20 opérateurs de covoiturage partenaires, dont les principaux sont :

Atchoum, BlaBlaCar Daily, Casten, Ciligo, Covoit’ici, Covoit’Lignes+, 7ème sens, Ecov, Covoiturage Grand Lyon, Ilévia, Karos, Klaxit, Lane, LePtitRoger, Mobicoop, Mov’ici, OuestGo, Oxycar, Pass Pass Covoiturage, RezoPouce, Ridygo, Roulez Malin.

Notons que le covoiturage dit « informel », c’est-à-dire les trajets réalisés en dehors des applications des opérateurs, n'est pas compris dans cette compilation de données.

Au niveau méthodologique, rappelons qu’un « trajet correspond à un couple passager/conducteur. À chaque passager est donc affecté un trajet. Par exemple, si un conducteur réalise un déplacement avec deux passagers différents au sein de son véhicule, le nombre de trajets réalisés est de deux ».

Nous vous recommandons

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Légalement autorisée depuis mars 2020, la pratique du rétrofit - c'est-à-dire la transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique - commence à séduire entreprises comme collectivités. Retours d'expérience avec...

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

Stationnement : Indigo accélère son déploiement de parkings vélos sécurisés

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

VelyVelo imagine un véhicule hybride, entre vélo et scooter, pour la livraison du dernier kilomètre

Plus d'articles