Entretien

Questions à Pierre-Yves Desjeux, directeur général de France Pare-Brise

Questions à Pierre-Yves Desjeux, directeur général de France Pare-Brise

Pierre-Yves Desjeux, directeur général de France Pare-Brise.

Propriété du groupe Saint-Gobain depuis 2016, le réseau France Pare-Brise est le second opérateur en France de la réparation de vitrage. L’enseigne clôture une année 2022 avec des résultats qualifiés d’exceptionnels. Entretien avec son dirigeant.

Décision Atelier : Vous communiquez sur le chiffre de 521 centres pour 193 adhérents à l’enseigne France Pare-Brise. Cela sous-entend-il que certains points de service sont des relais ?

Pierre-Yves Desjeux : France Pare-brise ce sont 380 ateliers et 141 points relais de proximité développés avec des partenaires. On parle ici de corner installés principalement chez des pneumaticiens. Ces espaces sont composés d’une borne avec une tablette de prise de rendez-vous et de la mise à disposition de voitures de prêt. Les travaux sont ensuite effectués soit dans un atelier du partenaire ou dans notre centre. Le véhicule est alors convoyé.

Décision Atelier : Vous visez une croissance de 50 centres cette année. Sous quel format ?

Pierre-Yves Desjeux : Nous allons poursuivre sur un mix. Les points relais permettent aux adhérents de tester des secteurs géographiques autour des 12 000 habitants. Ils apportent aussi de la proximité pour des automobilistes basés à la campagne qui n’ont pas envie de faire 20 km pour changer une vitre. Les assureurs nous demandent d’apporter ce service de proximité.

Décision Atelier : Vous communiquez sur une croissance de 14 % des ventes l’an passé. Quelle est la part liée à l’inflation du prix des pièces ?

Pierre-Yves Desjeux : L’inflation est de 12 %. Notre croissance est aussi liée au développement des opérations de calibration des Adas. 20 % de nos changements de pare-brise s’accompagnent d’une calibration facturée entre 80 et 120 euros.

Décision Atelier : Le nombre d’opérations vitrage a-t-il évolué à la hausse ?

Pierre-Yves Desjeux : Oui, de plus de 4 % pour atteindre les 450 000 interventions.

Décision Atelier : Votre développement est marqué auprès des professionnels avec un bond de 22 %...

Pierre-Yves Desjeux : Les professionnels représentent à ce stade 15 % de notre chiffre d’affaires. Nous avons des offres et des services spécifiques à leur destination. Nous avons aussi une organisation dédiée après avoir recruté des personnes dédiées. Notre volonté est d’assurer la mobilité avec 1 200 véhicules de prêts. Nous avons aussi accéléré notre logistique. Il faut que le sinistre soit le moins perturbant possible.

Décision Atelier : Le troisième acteur du vitrage est en passe d’être racheté par un assureur. Cela vous inquiète-t-il ?

Pierre-Yves Desjeux : Nous verrons. La grande question est de savoir ce que va faire l’assureur de cette enseigne. Nous attendons de voir quelle sera la stratégie mais nous pensons que l’impact sera moindre pour nous. Je ne pense pas, par expérience, que l’assureur redistribuera les cartes des agréments.

Décision Atelier : Certaines enseignes de vitrage concurrentes, non agréées, sont montrées du doigt pour leur offre commerciale proposant des cadeaux de grandes valeurs. Qu’en pensez-vous ?

Pierre-Yves Desjeux : C’est un sujet que nous regardons de près. Offrir des cadeaux aux assurés qui ne sont pas les payeurs n’est pas neutre. Cela aura un impact sur le coût de l’assurance. Les factures des centres non agréés sont édifiantes. Tout cela favorise une forme de fraude à l’assurance que nous constatons régulièrement. Les agences d’assureurs doivent faire preuve de plus de vigilance vis-à-vis de cela.

Nous vous recommandons

Vulco en conquête sur Franchise Expo

Entretien

Vulco en conquête sur Franchise Expo

Le réseau Vulco du fabricant Goodyear a réinvestit le salon Franchise Expo avec l’intention d’intensifier son maillage en perte de vitesse depuis quelques années. Le réseau part en conquête avec de nouveaux arguments dont un concept...

21/03/2023 | RéseauxVulco
Comment Midas entend rester un roi de la maintenance automobile

Comment Midas entend rester un roi de la maintenance automobile

Entrepro joue la carte de la proximité

Entrepro joue la carte de la proximité

Un label pour garantir la conformité des outils de diagnostic

Un label pour garantir la conformité des outils de diagnostic

Plus d'articles