Ralentissement des ventes de véhicules électriques en avril

Raphaël Desrosiers
Ralentissement des ventes de véhicules électriques en avril

Ralentissement des ventes de véhicules électriques en avril

Après un premier trimestre vigoureux, le mois d’avril est marqué par un nombre d’immatriculations décevant.

L’année était pourtant bien partie… Après un premier trimestre plus que prometteur, les ventes de véhicules électriques se tassent en avril : 1 844 immatriculations contre 2 620 au même mois l’année dernière. Cette contre-performance touche la majorité des constructeurs, notamment Renault, qui livre moins de 1 000 Zoe ce mois-ci. Conséquence de l’incertitude liée à l’élection présidentielle ? Peut-être. Mais il s’agit plus probablement d’un effet d’attente face à l’arrivée prochaine de modèles de nouvelle génération, à l’instar de l’Opel Ampera-e et de la future Nissan Leaf qui se profile.

« On constate pour la première fois un ralentissement significatif dans la croissance du véhicule électrique en France. Cette variation prouve que le marché n’est pas encore complètement consolidé. Il est donc important de poursuivre les efforts, tant sur la pédagogie que sur le maintien des aides à l’acquisition ou encore sur le déploiement des points de recharge dans les secteurs privés et publics. J’appelle ainsi le futur Gouvernement à poursuivre le soutien à cette nouvelle filière industrielle et de service française, créatrice d’emplois et de croissance, bénéfique pour notre santé et notre environnement » commente Joseph Beretta, président de l’Avere-France.

Le tableau est plus positif du côté des hybrides rechargeables, avec 587 immatriculations sur le mois, soit une augmentation de 10 % par rapport à l’année dernière.

Nous vous recommandons

TCO : l'électrique plus compétitif que le thermique sur plusieurs segments, selon LeasePlan

TCO : l'électrique plus compétitif que le thermique sur plusieurs segments, selon LeasePlan

LeasePlan publie son Car Cost Index 2021. Une sixième édition riche d'enseignements : selon les données, les véhicules électriques sont désormais parfaitement compétitifs en termes de coûts totaux de détention par rapport aux...

21/10/2021 | TCOVéhicule électrique
Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

Marché VP Europe : + 6,6 % depuis janvier 2021 mais – 23 % en septembre

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

En septembre, les immatriculations en LLD représentaient 1 véhicule sur 3

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Top 10 VP et VU électriques : de la diversité dans les marques favorites

Plus d'articles