Recharge électrique : les réseaux autoroutiers APRR et AREA accélèrent

Recharge électrique : les réseaux autoroutiers APRR et AREA accélèrent

L'opérateur Fastned fait partie de ceux retenus par APRR et AREA. (image d'illustration)

© Fastned

Les axes autoroutiers concédés à APRR et AREA s'électrifient peu à peu. 35 stations de recharge pour véhicules électriques sont en cours de déploiement. L'ensemble des aires devrait être équipé de bornes électriques d'ici à la fin de l'année. 

Emprunter l'autoroute en véhicule électrique sera bientôt beaucoup plus aisé. Et tout cas, la recharge du véhicule utilisé sera garantie. Les réseaux APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône) et AREA – deux filiales du groupe de BTP Eiffage  confirment le déploiement de 35 nouvelles stations de recharge sur les aires de 2 323 kilomètres d'autoroutes françaises exploités.

« Avec des ventes de véhicules électriques qui s’envolent, le temps de recharge ne doit plus être un obstacle pour les automobilistes. Pour lever les derniers freins, nous accélérons les partenariats et les implantations de technologies toujours plus performantes sur nos réseaux afin de faciliter les déplacements longue distance en toute sérénité. Le temps d’une pause sur nos aires de services permet une charge quasi complète d’un véhicule. C’est une petite révolution et un pas de plus vers une autoroute décarbonée », fait valoir Guillaume Hérent, directeur général délégué d’APRR et AREA dans un communiqué.

Fastned, TotalEnergies, Engie... 

Pour ces 35 nouvelles stations de recharge pour véhicules électriques, APRR et AREA ont retenu plusieurs opérateurs. Sur les aires d'APRR – qui accueilleront 31 des infrastructures confirmées – 8 stations « seront construites et exploitées par Spie Citynetworks et Demeter Partners »7 stations le seront par TotalEnergies et 16 stations le seront par Engie Energie Services. Du côté d'AREA, la construction et l'exploitation des 4 stations prévues a été confiée à Fastned.

Si le nombre de points de charge par station n'a pas encore été précisé, les concessionnaires indiquent que celles-ci seront évolutives. Après leur mise en service, en fonction de l'intérêt et de l'affluence des automobilistes, ces infrastructures pourront être agrandies. À noter que ces stations viennent s'ajouter à celles déjà existantes sur les réseaux concernés.

« La variété des enseignes sélectionnés sur les réseaux APRR et AREA (AVIA, BP, Certas Energy Esso, Engie, e-Vadea, Spie, Fastned, Ionity, Tesla et Total Energies) est aujourd’hui l’assurance d’une qualité de service inégalée pour les clients », précise le groupe Eiffage.

Nous vous recommandons

Nissan ouvre les commandes de Juke Hybrid à partir de 31 450 euros

Nissan ouvre les commandes de Juke Hybrid à partir de 31 450 euros

Nissan ouvre les commandes de son Juke Hybrid le 1er juin sur le marché français. Les tarifs débutent à 31 450 euros et vont jusqu’à 34 700 euros pour la Première Edition.Nissan s’apprête à ouvrir les commandes de son Juke Hybrid...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Lancia cible six pays d’Europe et 50 % de ventes en ligne

Lancia cible six pays d’Europe et 50 % de ventes en ligne

Plus d'articles