Recharge électrique : TotalEnergies remporte un nouvel appel d'offres

Recharge électrique : TotalEnergies remporte un nouvel appel d'offres

Recharge électrique : TotalEnergies remporte un nouvel appel d'offres

L’énergéticien va étendre le réseau actuel de la ville d’Anvers, deuxième plus grande ville de Belgique, en installant d’ici à 2024 de nouveaux points de recharge, incluant des bornes haute puissance de 120 kW.

Attribuée jusqu’en 2034 pour les bornes de recharge standard (22 kW) et 2038 pour les bornes haute puissance, la concession couvre la fourniture, l’installation et l’exploitation technique et commerciale du réseau de bornes publiques. L’intégralité des besoins en électricité de ce réseau sera fournie par de l’électricité verte produite par TotalEnergies, notamment à partir d’éolien offshore, permettant ainsi aux utilisateurs anversois de bénéficier d’une recharge électrique 100 % renouvelable pour leurs véhicules.

Ce nouveau contrat vient renforcer la position du groupe spécialisé dans l’énergie en tant qu’acteur-clé de la mobilité électrique en Europe, en ligne avec son ambition d’opérer plus de 150 000 points de charge pour véhicules électriques d’ici à 2025. Avec Anvers, le groupe poursuit son développement dans les grandes agglomérations mondiales, affichant déjà un large portefeuille de points de recharge en opération ou en construction : Amsterdam et sa région (22 000), Paris (2 300), Londres (1 700), Singapour (1 500), etc.

Nous vous recommandons

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Avec Stella Vita, Mobilize envisage une « voiture à vivre » solaire

Le prototype de véhicule avec panneaux photovoltaïques imaginé par les étudiants de l’Université technologique d’Eindhoven Solar Team a retenu l’attention de Renault Group au travers de sa marque dédiée aux nouvelles mobilités,...

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Saint-Gobain s’occupera des vitrages de la Machina d’Hopium

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Plus d'articles