Recharge : l'Europe fixe des objectifs nationaux pour le déploiement des bornes

Recharge : l'Europe fixe des objectifs nationaux pour le déploiement des bornes

Une station de recharge pour véhicules électriques devrait être mise en place tous les 60 kilomètres le long des principaux axes routiers de l'Union européenne.

© Electra

Les députés ont accepté, ce mercredi, de fixer des objectifs nationaux minimums obligatoires pour le déploiement de l’infrastructure de recharge et des carburants alternatifs. Les États membres devront présenter leur stratégie d’ici à 2024 pour préciser la manière dont ils comptent atteindre ces objectifs.

D’après le texte adopté, d’ici à 2026, une station de recharge pour véhicules électriques devrait être mise en place tous les 60 kilomètres le long des principaux axes routiers de l'Union européenne. Les mêmes exigences s’appliqueraient pour la recharge des camions et des bus, mais uniquement sur les axes principaux du réseau de transport transeuropéen (RTE-T) avec des stations de plus hautes puissances. Les régions défavorisées, les îles et les routes peu fréquentées pourraient bénéficier d’exemptions. « À l’heure actuelle, nous disposons de 377 000 stations de recharge dans l’UE, mais c’est deux fois moins que ce que nous devrions avoir atteint si les pays de l’UE avaient tenu leurs promesses, souligne le rapporteur Ismail Ertug (S&D, DE). Nous devons nous attaquer à ce goulet d’étranglement de la décarbonation et déployer rapidement l’infrastructure pour les carburants alternatifs afin de sauver le pacte vert. » Les députés ont également suggéré l’installation de plus de stations à hydrogène le long des principaux axes routiers – tous les 100 km, plutôt que tous les 150 km comme proposé initialement par la Commission – ainsi qu'un déploiement plus rapide (d’ici à 2028 plutôt que 2031).

Faciliter la vie des conducteurs

Selon la décision des eurodéputés, les stations devraient être accessibles à toutes les marques de véhicules et le paiement devrait être facilité. Le prix par kWh ou par kg devrait être communiqué, être abordable et comparable. L'Europe souhaite également la mise en place d’une plateforme européenne pour les données relatives aux carburants alternatifs d’ici à 2027, qui informe sur la disponibilité, le temps d’attente et les prix.

Prochaines étapes

Le mandat de négociation sur le déploiement de l’infrastructure de recharge a été adopté par 485 votes pour, 65 contre et 80 abstentions. Le Parlement est maintenant prêt pour les négociations avec les États membres.

Nous vous recommandons

Green NCAP lance un outil pour comparer l’impact des voitures en cycle de vie

Green NCAP lance un outil pour comparer l’impact des voitures en cycle de vie

Engagées dans une démarche environnementale, de plus en plus d’entreprises ne se contentent plus de sélectionner des véhicules sur leurs émissions de CO2. Le consortium européen Green NCAP propose un outil pour évaluer les...

Rev Mobilities inaugure son premier site dédié au rétrofit

Rev Mobilities inaugure son premier site dédié au rétrofit

Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

Shell s'empare du producteur de gaz naturel renouvelable Nature Energy

TSG et Atlante vont déployer des hubs de recharge rapide

En bref

TSG et Atlante vont déployer des hubs de recharge rapide

Plus d'articles