Recul de la distribution indépendante : la Feda plus mobilisée que jamais

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Recul de la distribution indépendante : la Feda plus mobilisée que jamais

Recul de la distribution indépendante : la Feda plus mobilisée que jamais

La distribution de pièces détachées indépendante a vu en 2013 son chiffre d’affaires reculer de 2 à 3 % selon les premières constatations de la Feda, qui relève cependant des résultats contrastés selon les acteurs. « La plupart des distributeurs peinent à dépasser 1 % de bénéfice alors qu’il en faudrait 2 % pour être en mesure d’investir en cette période qui demande de la formation et de nouveaux outils » commente Yves Riou, délégué général de la Feda. Malgré des marges en baisse, le responsable indique que ses adhérents n’ont pas hésité à se former aux nouvelles technologies, notamment à l’électrique, en investissant 3 à 4 % de leur CA dans la formation. « Face à la concurrence intense, il faut que la distribution indépendante apprenne à mieux valoriser le service pour le vendre à son juste prix » souligne Yves Riou.

Pour défendre les intérêts de ses adhérents, le Feda a réussi, dans la cadre de la loi Hamon sur la consommation, à déposer une série d’amendements à l’Assemblée nationale. La Feda milite pour que le libre choix du garagiste lors de l’entretien d’un véhicule sous garantie soit clairement mentionné dans les contrat et documents remis à l’acquéreur d’un véhicule neuf, ainsi que dans le carnet d’entretien. Dans la continuité, la fédération a saisi un cabinet d’avocats pour étudier une éventuelle procédure à mener contre l’État français. Elle lui reproche de ne pas faire appliquer la loi et les sanctions obligeant les constructeurs à communiquer sans restriction les informations techniques et notes technique “secrètes”, ce qui ne semble pas encore être le cas pour toutes les marques. Face à une industrie automobile mondialisée, il apparaît bien compliqué de sanctionner l’État français pour un tel manquement.

Autre chantier de longue date de la Feda : la libéralisation du marché de la pièce de carrosserie. Un dossier qui piétine face à l’enjeu industriel et la question de l’emploi en France. Un grand débat gouvernemental est prévu sur cette libéralisation avec un compromis qui se dessine : donner aux seuls équipementiers d’origine cette possibilité de commercialisation. Une façon de contrer l’argument des “anti-libéralisation”, qui brandissent la menace d’une prolifération de la contrefaçon. Un faux problème que le Feda souhaite démonter en cherchant à intégrer le Comité national anti-contrefaçon et en demandant le marquage des pièces au nom du fabricant. Un marquage que les constructeurs semblent refuser de peur que cette traçabilité laisse apparaître une production massivement réalisée hors de France. « On se demande pourquoi le gouvernement est davantage sensible aux arguments des constructeurs, dont les stratégies se traduisent par des fermetures d’usines et des suppressions d’emplois » s’agace Michel Vilatte, président de la Feda.

Enfin, la fédération profite des débats gouvernementaux sur l’élaboration du plan d’urgence sur la qualité de l’air pour suggérer l’idée de rendre obligatoire le filtre à particules en post-équipement sur les véhicules Diesel qui en sont dépourvus et en demandant le développement de l’eco-entretien. De quoi générer un surcroît d’activité dans les ateliers à la peine.

Nous vous recommandons

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

La FNA apporte son assistance à la sphère LKQ-Van Heck Interpièces France

LKQ-Van Heck Interpièces France a choisi la FNA pour accompagner ses clients en matière d’informations réglementaires, d’assistance juridique et commerciale.LKQ-Van Heck Interpièces France a choisi la FNA pour accompagner ses clients...

02/12/2021 | Après-venteRéseaux
Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Nomination

Philippe Astier rejoint Kadensis (Renault-Nissan)

Assurance : PSA Finance France dévoile Drive & Connect

Assurance : PSA Finance France dévoile Drive & Connect

Wynn’s Expert, l’application mobile dédiée aux additifs

Wynn’s Expert, l’application mobile dédiée aux additifs

Plus d'articles