Nomination

Renault à l'offensive de la région AMI avec son nouveau directeur des opérations

Alice THUOT

Sujets relatifs :

Renault à l'offensive de la région AMI avec son nouveau directeur des opérations

Renault à l'offensive de la région AMI avec son nouveau directeur des opérations

Le groupe a annoncé le départ de Bernard Cambier au poste de directeur des opérations de la région Afrique-Moyen-Orient-Inde. Le 1er juillet prochain, il sera remplacé par Fabrice Cambolive, actuellement président de Renault do Brasil.

Avec 491 151 véhicules vendus en 2016, la zone AMI, Afrique-Moyen-Orient-Inde s’impose, après l’Europe, comme la deuxième région la plus importante pour Renault. Le groupe y détient une part de marché de 6,2 % avec une prédominance en Inde, Maroc et Algérie, pays dans lesquels Renault est la première marque automobile européenne. Autant de chiffres qui démontrent l’important que revêt cette zone Afrique-Moyen-Orient-Inde pour le développement à l’international du groupe français. Qui, pour renforcer ses positions, vient de nommer un nouveau directeur pour cette zone.

Le poste, jusqu’ici occupé par Bernard Cambier sera confié au 1er juillet à Brice Cambolive. Ce diplômé de l’école supérieur de commerce de Toulouse a rejoint le groupe Renault en 1992 occupant les dix premières années différents postes dans la fonction commerce en Espagne, Suisse et France. En 2005, il a été nommé directeur marketing de Renault Allemagne et est devenu en 2009 directeur commercial Renault, Dacia et Nissan en Roumanie. En 2011, Fabrice Cambolive a été promu directeur commercial de Renault en Russie et de la région Eurasie. Depuis 2015, Fabrice Cambolive est président de Renault do Brasil. Un marché stratégique mais sinistré – en baisse de 19,8 % en 2016 –, sur lequel le groupe a cependant bénéficié d’une hausse de sa part de marché qui a atteint 7,5 %.