Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Renault accélère la décarbonation de ses usines françaises avec Voltalia, Engie et Dalkia

Renault Group a lancé une décarbonation de ses usines dans le monde, grâce à des partenaires spécialisés.

© Renault Group

Renault Group vient d’annoncer trois partenariats avec Voltalia, Engie et Dalkia, destinés à accélérer la décarbonation de ses usines françaises, dans le cadre de sa stratégie zéro carbone.

Renault Group poursuit son plan Renaulution dans le domaine de la décarbonation de son outil productif. Le constructeur vient d’annoncer la signature de trois accords avec Voltalia, Engie et Dalkia. Le premier concerne la fourniture d’électricité d’origine renouvelable sur une durée de 15 ans, pour une capacité de 350 mégawatts, soit une production de 500 gigawattheures par an d’ici à 2027. Cet accord de long terme doit permettre de couvrir jusqu’à 50 % de la consommation d’électricité des activités de production de Renault sur le territoire à partir de 2027. Ce contrat passera notamment par l’installation de panneaux photovoltaïques en France pour une puissance de 100 mégawatts à partir de 2025. Toutes les activités électriques des sites de Cléon et du pôle ElectriCity seront couvertes par cet accord.

Géothermie profonde à Douai

Le deuxième accord concerne Engie, pour un projet de géothermie profonde sur le site de Douai. Engie Solutions débutera l’année prochaine des travaux de forage sur ce site pour puiser de l’eau chaude à 4 000 mètres de profondeur. La chaleur sera utilisée pour remplacer 70 % des besoins en gaz de l’usine. Ce procédé fournirait une puissance continue de 40 mégawatts, ce qui permettrait en été de fournir de l’électricité verte à l’extérieur.

Chaudière biomasse à Maubeuge

Le troisième accord a été passé avec Dalkia, filiale du groupe EDF spécialisée dans les énergies renouvelables. Il s’agit également de remplacer 65 % des besoins en gaz de l’usine avec l’installation d’une chaudière biomasse. Ces trois projets s’inscrivent dans un projet global, qui doit mener au zéro carbone en 2025 sur le site ElectriCity, en 2030 en Europe et en 2050 au niveau mondial.

Nous vous recommandons

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Nomination

La direction industrielle de Renault Group change de visage avec Thierry Charvet

Thierry Charvet, actuellement directeur qualité, a été promu directeur industriel et qualité du groupe Renault à compter du 15 janvier 2023. De ce fait, il succèdera à José Vicente de los Mozos et sera rattaché à Luca de Meo, CEO...

Où va Lancia ?

Où va Lancia ?

Tesla ouvre son plus grand centre français à proximité de Paris

Tesla ouvre son plus grand centre français à proximité de Paris

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Enquête

Des véhicules utilitaires en pleine (r)évolution

Plus d'articles