Renault et RCI Bank and Services investissent dans Heycar

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

, ,
Renault et RCI Bank and Services investissent dans Heycar

Renault et RCI Bank and Services investissent dans Heycar

La guerre du VO aura bien lieu ! Sur ce marché en ébullition, Renault Group et sa filiale RCI Bank and Services ont pris une participation pour entrer au capital de Mobility Trader Holding, afin de contribuer au développement de la plateforme Heycar, notamment en France.

Heycar est une plateforme de vente en ligne de voitures d’occasion détenue à sa création par Volkswagen et Daimler, lancée en Allemagne en 2017, en coopération avec un important pool de concessionnaires. La plateforme a ensuite été déployée en 2019 au Royaume-Uni, et en 2020 en Espagne. Multimarque et clairement orientée B to C, elle articule son sourcing autour de 5 000 sites pour 380 000 véhicules.

« Dans un marché du véhicule d’occasion en forte croissance et marqué par la digitalisation, cette acquisition renforcera la présence de Renault Group dans l’écosystème du véhicule d’occasion à travers une expérience digitale de qualité », avance un communiqué. Et de poursuivre : « Renault Group contribuera au développement de la plateforme Heycar en France en apportant au projet le fonds de commerce de Carizy, la start-up française leader de l’intermédiation C to C. Carizy, acquise en 2018 par Renault Group, a connu une forte croissance de ses volumes de vente et viendra compléter l’offre B to C d’Heycar pour développer son activité C to C en commençant par le marché français ».

Par ailleurs, RCI Bank and Services apportera les propositions de financements adaptées, sachant que la filiale de Renault avait déjà mené des tests avec Heycar en Allemagne.

« Nous sommes heureux de ce projet avec Heycar, qui est devenu en quelques années un acteur incontournable de la distribution en ligne de véhicules d’occasion. Cet accord s’inscrit dans la stratégie de Renault Group d’accroître la création de valeur à chaque étape du cycle de vie des véhicules. Dans la lignée de Re-Factory – le projet de reconversion de l’usine de Flins en un site dédié à l’économie circulaire de la mobilité – nous entendons, à travers ce partenariat, renforcer la compétitivité de notre réseau de vente sur l’ensemble de la chaîne de valeur du véhicule d’occasion : de l’approvisionnement à l’après-vente en passant par le reconditionnement, la commercialisation et la vente de financements et de services », commente Luca de Meo, directeur général de Renault Group.

Rappelons qu’au début du mois de juillet 2021, la plateforme Heycar a accueilli Allianz à son capital via son fonds d’investissements Allianz X. Le groupe allemand fournira notamment ses assurances et ses services aux clients de la plateforme. « Nous voyons un potentiel de croissance robuste et durable dans une plateforme digitale de vente de VO, soutenue par les constructeurs, et impliquée dans différents schémas de vente, en ligne et physique », expliquait Nazim Cetin, président d’Allianz X.

Nous vous recommandons

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Nouvelle manière de « consommer de la mobilité », l'abonnement automobile débarque parmi les offres du constructeur français Citroën. Une proposition à laquelle sont éligibles trois modèles de la gamme avec une variété...

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Volkswagen domine le marché de l'électrique en Europe au mois d'octobre

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

Nissan réaffirme ses liens avec son réseau de distribution en France

TotalEnergies et Air Liquide s’associent sur l’hydrogène

TotalEnergies et Air Liquide s’associent sur l’hydrogène

Plus d'articles